Eliminatoires Afro Basket 2021: L’équipe nationale accueillie en héros !

Eliminatoires Afro Basket 2021: L’équipe nationale accueillie en héros !

L’équipe nationale de basket est rentrée au bercail (ce 19 janvier 2020) après avoir disputé les éliminatoires de l’Afro Basketball 2021, Zone 5. Pour ce tournoi abrité par le Kenya  du 14 au 18 janvier 2020, les joueurs ont été accueillis chaleureusement pour avoir effectué un bon parcours. En dépit de la disqualification du Burundi (en effectif réduit), Sef Sabushimike, président de la FEBABU salue la performance de cette sélection qui se classe 3ème avec 3 matches gagnés et 2 défaites concédées.

C’est un sentiment d’allégresse qui se lisait sur les visages du comité exécutif de la FEBABU et des amoureux du ballon orange qui avaient fait le déplacement vers l’aéroport. Tous attendaient avec impatience l’arrivée de cette sélection (encore jeune) qui a donné de belles impressions lors de ces éliminatoires. On aura vu du talent chez ces basketteurs burundais.

Pour commencer, cette sélection va s’en prendre à la Somalie qu’elle bat sur un score de 106 contre 86.Un bon début. En deuxième match, les Sud-Soudanais, costaux avec des tailles élancées, vont intimider les burundais. Ceux-ci ne parvenant pas à se défaire de leur adversaire (bon en shoot) cèdent sur une lourde défaite 100 points contre 59. Espérant se relever face au Kenya, le Burundi est surpris puisqu’il est battu sur un score 101-83.C’est de cette façon que tout espoir de qualification s’envole. A ce moment, il lui reste la course à la place en poule. Sur des scores de 79-52 et 103-51, l’équipe nationale burundaise bat respectivement la Tanzanie et l’Erythrée. Deux dernières victoires qui lui permettent de se hisser à la 3ème place de la poule D avec 8 points.

S’exprimant sur la prestation du Burundi, M.Sabushimike nous apprend que le Burundi a rencontré des difficultés lors de cette compétition. Un problème de nationalité a été posé sur 2 joueurs dont Shebe Vyamungu et Rodrigue Kabura(Mbuyi), qui selon la FIBA ne sont pas burundais. L’absence de Landry Ndikumana (évoluant en Ouganda), retenu par son club pour la préparation d’un match important, a aussi handicapé cette sélection. Au départ 12, l’équipe s’est vue réduite à 9 joueurs. « C’est ainsi que le Burundi a manqué un pivot technicien et expérimenté comme Landry capable de défier les Sud-Soudanais et les Kenyans sur ce poste »,  nous dit Olivier Ndayiragije, coach principal. Et de renchérir que si ce n’était que ce problème d’effectif réduit qui a les a perturbé, le Burundi allait faire beaucoup mieux.

En ce qui concerne les faiblesses de l’équipe, M.Sabushimike relève un manque de compétitions. Une faille qu’il promet de réparer prochainement en multipliant les compétitions pour que les joueurs puissent s’y habituer.

Si les joueurs dans l’ensemble ont fait de leur mieux pour l’honneur et les couleurs de la nation,on notera en particulier les exploits de Joe Guibert Nijimbere(une pétite évoluant au Rwanda) et Jean Hakizimana(Dynamo). Ces 2 joueurs ont bien offert un beau spectacle durant cette compétition grâce à leur talent de shooteur et de marqueur.

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments