Eliminatoire CAN 2019: Le Soudan du Sud, un adversaire à prendre au sérieux

Eliminatoire CAN 2019: Le Soudan du Sud, un adversaire à prendre au sérieux

Les joueurs du Sud Sudan.©AFP

Le Burundi recevra ce samedi le 10 juin 2017 l’équipe nationale du Soudan du sud. Un adversaire qui pourrait désillusionner les hirondelles à domicile.

Le Sud Soudan a été affilié à la FIFA et à la CAF en 2012. En 2015, cette équipe reçoit sa première victoire dite historique face à la Guinée Equatoriale et se qualifie pour la toute première fois pour la phase de groupes de qualification de la CAN. Armés de leur détermination, la formation sud soudanaise viendra défier les Hirondelles du Burundi à Bujumbura avec énergie.

Sur le classement du mois de Mai 2017, le Soudan du Sud vient avant le Burundi soit à la 146ème place juste 2 places avant le Burundi qui a dégringolé jusqu’à la 148ème place. La formation du Soudan du Sud est une jeune formation constituée depuis 2012. Les joueurs liés par de liens forts qui trouvent origine dans l’indépendance de leur pays en 2011 font que ces joueurs se donnent corps et âmes pour le peuple sud soudanais.

C’est au mois de mars que cette équipe a éliminé le Djibouti après une défaite à l’aller de 2-0 et une victoire 6-0 au math retour en faveur du Sud Soudan. «Nous avons eu du mal à former une équipe compétitive au début, mais avec le temps et la présence de joueurs évoluant dans des clubs professionnels comme Al Merreikh et Al Hilal, nous avons progressé. Notre équipe est sur de bons rails», indique le défenseur Athir Thomas à FIFA.com.

Et de continuer : «Grâce à ces joueurs et aux progrès de l’équipe, nous avons fait un bond au Classement mondial, c’est très encourageant pour la sélection du Soudan du Sud et ses supporters, qui nous ont toujours soutenus » dit  Al Fahaheel jouant  au Koweït.

Tel une bête, voici comment viendra le Sud Soudan au Burundi. Ils y croient, ils sont déterminés, ils sont préparés, ils veulent rendre fier tout le peuple soudanais. «Nous allons leur dédier nos futures grandes victoires et j’espère que nous nous qualifierons pour la première fois pour la CAN. Tout le monde ne pense plus qu’à ça dans le pays. Nous avons un match face au Burundi ; nous ferons tout pour le gagner et nous rapprocher de la qualification» continue le défenseur Athir Thomas.

Un homme avertit en vaut deux, dit-on. Le sélectionneur Olivier Niyungeko sait déjà que les joueurs soudanais sont très physiques. Il avait annoncé à la presse qu’il fera travailler ses hommes beaucoup plus sur l’aspect physique.

Le match aller comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019 se jouera ce samedi au stade Prince Louis Rwagasore. Dans tous les cas, le Soudan du sud est un adversaire qui peut surprendre.

Armand NISABWE

Comments

comments