Egide GAHUNGU : Artisan dans l’âme.

Egide Gahungu dans son stand(www.akeza.net)

Egide Gahungu dans son stand(www.akeza.net)

Nous sommes allées au musée vivant de Bujumbura. Nous avons rencontré les artisans, qui y travaillent au quotidien. Egide Gahungu est l’un de ces artistes. L’artisanat est son gagne-pain.

 

 

M. Egide a déjà produit pas mal d’objets : les rideaux, les sacs à dos, et divers objets d’ornements fabriqués à base des tiges de blé préalablement séchées et trempées dans l’eau. Il explique que pour s’approvisionner en matière première, il se déplace vers l’intérieur du pays vers des régions où ces dernières sont en abondance souvent à Rukoko. Il ajoute qu’il réalise de petits bénéfices en dépit de manque de certains éléments de base.

 

Egide NIBITANGA(www.akeza.net)

Egide NIBITANGA(www.akeza.net)

Egide a reçu son certificat de formation en 1987 au Centre de Formation Artistique CFA KAMENGE. Il se réjouit du pas déjà franchi vu qu’il parvient à satisfaire ses besoins. Néanmoins M. Egide s’inquiète du fait que les clients viennent au compte-gouttes. Deux à trois mois peuvent passer sans vendre ce qu’il a produit, regrettait- il.

 

 

M. Egide affirme que son métier nécessite du courage et de la patience puisque il travaille à la main ce qui lui prend énormément de temps pour réaliser ses productions. Il expose ses produits au musée vivant de BUJUMBURA depuis l’an dernier. Egide Gahungu vient de passer 27 ans d’exercice en ce métier.

 

 

Benjamin KURIYO, stagiaire.

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.