Economie : Ouverture de la 1ère édition du Burundi Business and Leadership Summit

Economie : Ouverture de la 1ère édition du Burundi Business and Leadership Summit

Photo de famille des personnalités présentes à l’ouverture du sommet ©Akeza.net

C’est à l’hôtel Club du Lac Tanganyika qu’a été ouverte la 1ère édition du Burundi Business and Leadership Summit par le 2ème vice-président de la République du Burundi. Ce sommet organisé par la Chambre Fédérale de Commerce et d’Industrie du Burundi (CFCIB) en collaboration avec la CJI (Coalition des Jeunes en Action) et l’Agence de Promotion des Investissements (API) a été placé sous le thème : « Invest and lead » (Investir et diriger, ndlr).

De nombreux invités ont rehaussé de leur présence l’ouverture de ce sommet. Entre autres, les ministres des finances et du commerce, les directeurs généraux de plusieurs entreprises du pays, des investisseurs, des délégations diplomatiques et des invités venus du Brésil et des Etats-Unis d’Amérique. Notons également la présence du maire de la ville de Bujumbura et du représentant  du CIRGL au Burundi.

Selon Albert Nasasagare, président de la CJA, l’un des objectifs est d’encourager les jeunes diplômés à investir dans de petits projets et les faire croître progressivement. Audace Ndayizeye, président de la CFCIB, a pour sa part relevé le fait de sensibiliser les jeunes à prendre le devant pour le développement du pays.

Le maire de la ville de Bujumbura, Freddy Mbonimpa, qui a prononcé le discours d’accueil, salue avec enthousiasme l’organisation de ce sommet, d’autant plus que celui-ci se tient dans sa ville. Selon lui, ce sommet renforce la collaboration entre le gouvernement et ses partenaires et permettra aux participants d’acquérir des compétences qui pourront à l’avenir leur permettre de contribuer au développement durable du Burundi.

Joseph Butore, 2ème vice-président de la république, qui a procédé à l’ouverture officielle de ce sommet, a souligné qu’une initiative pareille devrait être encouragée, étant donné que la jeunesse constitue une force pour le développement. Ce sommet qui se tiendra durant 2 jours sera donc une occasion pour les investisseurs et entrepreneurs, tant du secteur public que privé, d’échanger et d’accroître la collaboration pour un Burundi émergeant.

Signalons également la présence du groupe de musique gospel Exo et du chanteur Olivier Cheuwa qui ont agrémenté les débuts de cette cérémonie d’ouverture.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments