Dudu T. Niyukuri : Avec « Uri Mwiza et Xwav », l’artiste fait d’une pierre, deux coups

Dudu T. Niyukuri : Avec « Uri Mwiza et Xwav », l’artiste fait d’une pierre, deux coups

Dudu T. Niyukuri : Avec « Uri Mwiza et Xwav », l’artiste fait d’une pierre, deux coups ©Akeza.net

Dimanche 12 mai 2019, le chanteur gospel Dudu T. Niyukuri sortait son nouvel album « Uri Mwiza ». Un album qui a mis du temps à venir mais qui est enfin disponible pour le plus grand bien des fans qui l’attendent depuis bien longtemps. Mais ce nouvel album s’accompagne du lancement d’une toute nouvelle plate-forme de téléchargement musicale qui devrait offrir plus de visibilité aux artistes de la sous-région.

 

6 ans de préparation

Cela a pris du temps à Dudu T. Niyukuri pour sortir « Uri Mwiza ». Six ans pour être précis. Les premiers travaux sur cet album commencent en 2012. « Nous avons commencé à travailler sur la conception de cette album en 2012. Ranger les morceaux, faire la structure, réfléchir sur les artistes avec lesquelles nous allions travailler. Et nous avons commencé les enregistrements vers juillet 2013 », nous raconte Dudu T.

L’enregistrement de cet album aura pris plus d’une année et ce pour la simple raison que l’artiste voulait un produit de qualité de par son enregistrement mais également qui cadrerait parfaitement avec l’univers des églises. Entendant par là le côté profond des moments de louanges et d’adoration. C’est la raison pour laquelle tout l’album a été enregistré en live.

« C’est un album qui a pris beaucoup de temps parce que c’est une expérience live. Rien n’a été fait par programmation. Nous l’avons fait ainsi parce que la plus part de nos chansons sont jouées dans les églises et nous avons voulu avoir un album qui a un rapport direct avec les moments de louanges et d’adoration à l’église ou même pour les concerts vu que nous ne faisons pas de playback », nous explique l’artiste.

Avec 11 des 12 morceaux qui composent l’album écrit par Dudu T. lui-même, « Uri mwiza » a connu la participation d’artiste de talent pour sa réalisation. Nous citerons entre autre le batteur Christian Kibamba, les bassistes Yvan Kwizera et Régis, le pianiste Emery Uwimana ou encore le guitariste Arsène qui a également aidé dans la direction artistique aux côtés d’Emery et Dudu T. Pour ce qui est du chant, on compte Alida Nzeyimana qui a cosigné une chanson, Vestine Anrison, Florian, Arnaud et bien d’autres. Des artistes avec lesquelles Dudu travaillent depuis des années.

« Uri Mwiza » est donc le travail d’une équipe d’artiste de talent pour une belle expérience live.

L’album sortit le dimanche 12 mai est aujourd’hui disponible via les moyens traditionnels mais également via l’application Xwav, une nouvelle plate-forme de téléchargement et de streaming de musique disponible aujourd’hui au Burundi.

Disponible sous iOS et Android, Xwav devrait permettre aujourd’hui au public burundais de tout bord d’avoir accès à la musique de leurs artistes préférés dans la sous-région est-africaine. Comme nous l’explique Dudu T. la plate-forme est ouverte à tous les artistes peu importe leur style, pour autant qu’ils ont du contenu à offrir. L’application, qui fait ses débuts au Burundi et au Kenya, pourra être disponible dans d’autres pays de la sous-région et même plus loin.

Selon Dudu T. cette application saura certainement aider les artistes dans la diffusion et la vente de leurs œuvres étant donné qu’il reste encore difficile aux artistes burundais de réellement vivre de leur travail. « Il faut qu’on se le dise même si nous arrivons à toucher des commissions sur notre musique, nous ne la vendons pas. Et aujourd’hui c’est un challenge pour nous d’arriver à faire acheter notre musique au public. Je ne vais pas dire que Xwav arrive à la cheville d’autres plates-formes comme iTunes ou Spotify mais nous restons optimistes et nous espérons que nous arriverons à faire changer les mentalités même si ce n’est pas facile », confie Dudu T. Niyukuri.

Xwav s’annonce donc comme un des moyens pour que l’artiste burundais accède à plus d’autonomie mais également pour que le public soit capable de véritablement soutenir le travail de tous ces artistes. Et Dudu T. Niyukuri ouvre la voie sur ce chemin. Notons que l’artiste sera en concert le 7 juin prochain à Bujumbura.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments