Du Burundi au Canada, John Mahoro boxe tel un champion

Du Burundi au Canada, John Mahoro boxe tel un champion

Originaire du pays de Mwezi Gisabo, John Mahoro quitte le Burundi étant petit. En 2005, il arrive au Canada après avoir passé près de 10 ans de son enfance dans un camp des réfugiés en Tanzanie. 13 années viennent de s’écouler, John vit à Saint-Hyacinthe, une ville du sud-ouest du Québec. Aujourd’hui, champion de boxe dans la catégorie des 64 kg, John sait donner des coups.

Une ville, un ring

John habite à Saint-Hyacinthe, une ville du sud-ouest du Québec. C’est également là où il retrouve son ring. Ses entrainements, ses combats remportés, ces résultats proviennent des sueurs qui tombent de son front en s’entrainant à Saint-Hyacinthe. Depuis ses 17 ans, John apprend à donner des coups, à bien les porter et à atteindre ses cibles.

Lire aussi : Boxe : Ce qu’il faut savoir sur Michel d’Or NIMPAGARITSE

Déterminé à devenir un grand boxeur, le jeune burundais semble savoir quelle route emprunter. Le chemin qu’il a déjà parcouru ne pourrait pas passer inaperçu. « Je viens de remporter le championnat québécois de boxe dans la catégorie des 64 kg. Pour l’instant j’ai 28 combats de fait. J’ai aussi déjà gagné dans la compétition Gants d’argent. Le 22 mars, j’ai un combat contre la province d’Ontario. Donc cela sera Québec contre Ontario»,  nous raconte John.

 

«J’ai toujours voulu apprendre à me défendre […] »  

Une petite anecdote est à l’ origine de son amour pour la boxe. « Nous sommes quatre frères dans ma famille et je suis le dernier. Donc, ce n’était pas facile de se faire respecter »,  se rappelle John. «J’ai toujours voulu apprendre à me défendre et petit à petit, j’y ai pris gout », ajoute-t-il.

Malgré la distance qui le sépare de son pays natal, John garde l’envie de mieux connaitre ses origines. «  Malgré le fait que je ne connais pas le Burundi, je m’ennuie beaucoup de mon pays natal. Je me bats pour le Burundi, je suis content que maintenant j’ai de la reconnaissance de la part de mes frères et sœurs burundais» confie-t-il.

Sacré champion de boxe dans la catégorie des 64 kg au Québec, la prochaine étape sera le championnat canadien de boxe. « C’est un championnat d’une très grande importance, tous les provinces y participeront » nous dit John. La boxe semble avoir été la discipline à suivre, une belle expérience l’attend.

 

Huguette IZOBIMPA

Comments

comments