Digital Summit : Des représentants de Facebook parlent de la sécurité des comptes et des données

Digital Summit : Des représentants de Facebook parlent de la sécurité des comptes et des données

S’il est une inquiétude pour la plupart des utilisateurs de facebook, c’est bien la sécurité de leurs données.  « Pourtant, l’on peut désormais mettre à l’abri ses données », disaient Mme Aida NDIAYE, gestionnaire de la politique publique de Facebook Afrique et Nasser DIALLO, analyste de la politique publique de Facebook Afrique lors d’une formation qui a eu lieu ce mardi 22 Octobre 2019 au Centre de Formation Professionnel de Kigobe. Cette nouvelle a suscité beaucoup d’attention, pour preuve, la réaction des participants.

« Authentification à deux facteurs, alertes de connexions, demandes d’informations, comment votre protection est assurée, hameçonnage, contenus indésirables, retirer ou bloquer une personne, déconnexion, endroits où vous êtes connectés, contacts de confiance, comptes piratés, mots de passe, désactivation et suppression d’un compte sont entre autres différentes options que l’on peut choisir pour sécuriser ses données sur la plate-forme Facebook », disait Mme NDIAYE pendant cette formation.

 

Reprendre les comptes et pages Facebook piratés est-il possible ?

Cette question mérite d’être posée et elle a bien sûr été posée par l’un des participants à cette formation. Le piratage d’un compte ou d’une page Facebook signifie typiquement qu’une personne s’y est connecté sans votre consentement. Pour alors le reprendre, Mme Aida conseillera aux utilisateurs de se diriger dans les paramètres de la plateforme Facebook, choisir  « Besoin d’aide » et suivre les instructions.

Toutefois, poursuit Mme NDIAYE,  il y a un autre moyen sûr de protéger ses données avant de tomber dans le collimateur des hackers.  Celui de l’authentification à deux facteurs. C’est l’une des fonctions de sécurité qui consiste certainement à protéger son compte Facebook en plus du mot de passe. Elle permettra de confirmer toute tentative de connexion chaque fois que quelqu’un tentera d’accéder à ce compte Facebook depuis un ordinateur ou un appareil mobile inconnu. Ce qui suppose que Facebook vous enverra des alertes pour l’avertissement.

Alors que la sécurité des données reste une préoccupation majeure pour les utilisateurs, Mme NDIAYE recommande de ne pas utiliser un mot de passe déjà utilisé sur une autre plateforme, mais aussi de ne pas cliquer sur des liens ayant des sources inconnues.

 

Arthur BIZIMANA

Comments

comments