Diane Nukuri a retrouvé l’amour dans les bras de l’athlète américain Abdi Abdirahman

Diane Nukuri a retrouvé l’amour dans les bras de l’athlète américain Abdi Abdirahman

Diane Nukuri et  son amoureux Abdi Abdirahman.©DR

A eux seuls ils forment le couple le plus rapide sur les longues distances. Eux, c’est l’athlète burundaise Diane Nukuri et le somalien naturalisé américain Abdi Abdirahman. Les 2 tourtereaux  filent un parfait amour. Même après 3 heures de course chacun, ils tiennent à sortir passer du bon temps ensemble, loin des pistes : romantique non ?

Quand on leur demande comment ils se sont rencontrés, les deux amoureux se perdent dans les souvenirs pour retrouver celui du jour où ils ont flashé l’un sur l’autre.  Ces deux amants valent à eux seuls 7 jeux olympiques. Diane Nukuri  aujourd’hui âgée de 32 ans  a déjà représenté le Burundi 3 fois aux olympiades depuis  Sydney 2000 et son amoureux qui a célébré ses 40 ans en Janvier dernier,a déjà porté les couleurs des Etats-Unis d’Amérique dans 4 jeux olympiques.

Yes I am the cheesy one but I miss this funny man so much @abdiruns #oldpic #love #threeweekstogo

A post shared by Diane Nukuri (@dianenukuri) on

Depuis que l’athlète Diane a cessé d’utiliser le nom de «Diane Nukuri Johnson», c’était clair que la doyenne des athlètes du Burundi était un cœur à prendre. Heureusement que l’athlète  américain Abdi Abdirahman qui  l’observait depuis qu’elle avait 15 ans (Sydney 2000) a su reconquérir son cœur.

Ils ont mis une année avant d’être ensemble…

Il a fallu qu’Abdi Abdirahman fasse preuve de patience et d’endurance comme dans la course des longues distances pour espérer avoir de la place dans le coeur deDiane Nukuri. Fidèle à sa tradition d’umurundikazi, Diane Nukuri  a pris toute une année avant d’accepter de sortir avec  Abdi Abdirahman. Mais en 2015, la girafe burundaise a finalement succombé aux avances de l’homme qui a quitté la Somalie à l’âge de 6 ans.

Diane Nukuri semble être dans de bonnes mains. Elancés, tous athlètes de carrière, ils se comprennent. D’ailleurs ils savent gérer la vie sentimentale en dehors et sur la piste. «Nous ne parlons jamais course. Lorsque nous voyageons pour une même compétition, elle a sa place, j’ai la mienne. Elle a son coach, j’ai le mien, on ne se dit pas ce qu’il faut faire», précise Abdirahman.

Et  à Diane Nukuri de compléter : «Quand on a une compétition, chacun fait ce qu’il a faire. Mais après la course, c’est beaucoup plus détendu.»

Effectivement, c’était beaucoup plus détendu ce lundi le 17 Avril 2017. Après la 121ème édition du marathon de Boston à laquelle les deux amoureux ont tous participé, ils sont sortis prendre un peu d’air ensemble tous en tenue de ville, comme quoi l’amour est un mot qu’il faut vivre.

Armand NISABWE

Comments

comments