De très bons projets en vue pour le groupe gospel « Redemption Voice »

De très bons projets en vue pour le groupe gospel « Redemption Voice »

Le Groupe Redemption Voice ©DR

Fondé en 2010, Redemption Voice est un groupe qui s’est vite fait sa place dans le milieu du gospel burundais. Il compte en effet 7 membres dont 6 garçons et une fille. Vers la fin de l’an 2013, à la 4ème édition de l’Africa Gospel Music Awards (AGMA), Redemption Voice se  voit décerné le trophée du meilleur groupe de musique chrétienne en Afrique centrale à Londres. Le 1er juin de cette même année, ce groupe  remporte le Groove Awards, à Nairobi.

Akeza.net s’est entretenu avec Eric Mugisha, le leader du groupe à propos de leur évolution.

Akeza.net : Pouvez-vous nous dire comment le groupe a évolué cette année ?

Eric : Cette année, le groupe a bien évolué. Bien que ce soit une année de grands défis, on a quand même pu faire quelques événements en tant que groupe comme par exemple le concert qu’on a fait  au mois de Janvier à Kigali.

Akeza.net : A propos de votre deuxième Album « Ni wewe gusa », comment se passent les ventes ?

Eric : Le nouvel album NIWEWE GUSA est  sorti cette année avec de très bons morceaux mais à propos des ventes, on a éprouvé des difficultés liées surtout à la crise, aussi celles liées au non adaptation de notre système de vente de chansons face au système moderne lié au téléchargement sur internet. Parce que avouons- le, d’ici peu il y aura la disparition du CD comme cela a été le cas pour les cassettes audio, les cassettes vidéo etc. Notre génération a tendance à tourner le dos aux disques et préfère télécharger directement sur la toile le tube dont il est fan. Pour moi, aujourd’hui au lieu de vendre un CD, il faudrait vendre un petit flash disque de quelques mégas et y mettre tout un album.

 

Akeza.net : Avez-vous faits une tournée pour le faire connaître au grand public ?

Eric : La tournée on l’a seulement faite au Rwanda au début de l’année. Au Burundi, on allait le faire mais quelques membres du groupe n’étaient pas au pays ce qui a diminué l’allure.

 

Akeza.net : Quelles ont été les réalisations faites au cours de 2016 ?

Eric : En  2016, on a sorti l’Album NIWEWE GUSA  et on a aussi fait un concert au RWANDA. Egalement, le groupe a participé à la préparation de PAMOJA FESTIVAL et a fait une prestation lors du même festival.

Individuellement, chacun des membres du groupe a connu un grand succès. En commençant par Fofo qui, après ses études universitaires au Kenya, s’est trouvé un bon emploi  ici à Bujumbura

Aussi, nous avons  célébré 4 diplômes de niveau Bac+3 pour ZACKARIE,  HERVÉ PATRICK,  RAOUL et DAVY et enfin je me suis marié cet été (grand sourire).

 

Akeza.net : Prévoyez-vous quelque chose vers la fin de l’année ? si oui, donnez-nous les détails, sinon, pourquoi ?

Eric : NON ET OUI. Je m’explique

-Non, parce que pour ceux qui s’attendaient à notre concert pour le 23 décembre il n’aura pas lieu pour la simple raison qu’on n’a pas eu la salle souhaitée ; toutes les dates de fin d’année sont occupées depuis novembre.

-OUI parce que on va participer à un événement de Noël organisé par CLM Ministries à l’ex Odéon Palace. Un tel événement sera une nouveauté absolue au Burundi. Il s’étalera sur 2 jours successifs.

 

Akeza.net : Quel est le programme de l’année qui s’annonce ? Un album en vue peut être ? Un concert ? Dites-nous en un peu plus…

Eric : Pour l’année prochaine, nous vous promettons beaucoup de choses et une très grande visibilité. On va lancer notre site web bientôt, et produire de petites vidéos pour le net. Il y a aussi des chansons ou des REMIX  qui sont  déjà en cours de production.

On prévoit également un concert avant l’été et une mise en place d’un orchestre musical propre à Redemption Voice (ceci a déjà commencé et ce band existe).

En attendant de les retrouver sur scène, Akeza.net souhaite donc beaucoup de succès à Redemption Voice.

 

Propos recueillis par Inès IRAKOZE

ban

Comments

comments