Dans la peau des bébés: A quoi pensent-ils?

Dans la peau des bébés: A quoi pensent-ils?

Photo d’illustration: Un enfant assis ©Akeza.net

Les bébés font plus que dormir, manger, salir leurs couches et pleurer. À partir du moment où ils sont encore dans le ventre de leur mère, les bébés apprennent de leur environnement. Il arrive très souvent aux mères de se demander ce qui se passe dans la tête de leurs petits anges.

Lire aussi : « Maman, comment on fait les bébés? »

Au cours des dernières années, la science a découvert que les bébés en savent plus, en apprennent davantage et en éprouvent encore plus que les adultes. Voici quelques résultats fascinants:

 

  1. Votre bébé sait comment fonctionne votre esprit

Des études ont révélé que les bébés sont, à sept mois, capables de comprendre quels sont les désirs et les objectifs des gens. Un scientifique nommé Gopnik dit: «Quand ton bébé te voit atteindre un objet, il comprend que tu veuilles l’attraper »

  1. Votre bébé sait quand une nouvelle langue est parlée dans la maison

La recherche a révélé que les bébés de six mois peuvent comprendre des indices visuels quand une autre langue est parlée (basée sur la forme et le rythme de la bouche d’un adulte et des contractions faciales). Il comprend aussi trois fois plus de mots qu’il ne peut en dire.

Lire aussi: Jeunesse : Les pensées les plus farfelues de notre enfance

  1. Votre bébé lit vos émotions

À l’Université Brigham Young, les chercheurs ont constaté que les nourrissons peuvent prendre des sautes d’humeur. Cela dit qu’un bébé peut, à chaque instant, remarquer quand un adulte est saisi par une émotion. C’est la raison pour laquelle les bébés ont toujours tendance à pleurer lorsqu’ils entendent leurs parents en conflit.

  1. Votre bébé sait quand « ce n’est pas juste »

Une autre étude sur les bébés a révélé que les bébés étaient sensibles à la violation de l’équité, dès leur plus jeune âge. Cela devient évident dans le cas courant où un parent distribue inégalement des biscuits à deux bébés étroitement liés; l’un des bébés va surement pleurer.

 

Traduit par Miranda AKIM’

Comments

comments