Dada Kalume : du Burundi aux Etats-Unis, un parcours de battante

Dada Kalume : du Burundi aux Etats-Unis, un parcours de battante

La basketteuse burundaise Florence Sifa Kalume élue New Comer of the Year par l’Amercian Athletic Conference.©DR

Polyvalente, elle peut facilement défendre tous les postes au basketball. Certains la reconnaissent pour son jeu hors du commun. Il s’agit de Florence Kalume Sifa dit Dada, la basketteuse burundaise évoluant à Ohio aux Etats-Unis. De Bujumbura à Ohio, cette passionnée de l’art du dribble continue de vivifier son talent. Elle nous parle de son expérience dans le monde du basketball américain.

Ancienne joueuse de l’équipe Berco stars de Bujumbura, Dada ne cesse de marquer les esprits partout où elle passe. Son courage et sa détermination font d’elle une basketteuse émérite. Dada quitte son bercail en 2016. Elle va rejoindre le championnat universitaire des Etats Unis. A son arrivée, elle joue pour le Jacksonville College se trouvant à Dallas.

Après avoir fait 2 ans à cette école, Dada est transférée vers la première division américaine où elle va jouer pour Cincinnati Bearcats University se trouvant à Ohio et faisant partie de l’Amercian Athletic Conference. Celui-ci étant un groupement de douze universités gérant les compétitions sportives aux États-Unis.

« New Comer of the year »

Comme disait Pierre Corneille « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années ». Aussitôt qu’elle fait son entrée chez les Bearcats, Dada se distingue par son talent incroyable. Elle va marquer les esprits lors des différentes rencontres. L’on se souviendra du match qui a opposé Cincinnati Bearcats et Tulsa en février dernier au Fifth Third Arena à Ohio aux Etats-Unis.

 

Lors de ce match, la vedette burundaise, Dada a inscrit à elle seule 14 points avec 7 rebonds à égalité de points et 6 meilleurs vols de la saison. Cet exploit n’a pas tardé à faire la une. Les médias vont lui faire la part belle. S’exprimant après le match, Dada confie: « Notre coach me met toujours au défi de travailler dur tous les jours. Alors je fais de mon mieux pour pousser chaque jour ».

Quelques jours plus tard, elle reçoit le prix de « New Comer of the year » (Nouvelle recrue de l’année). Un prix prestigieux et tant convoité : « Nous étions nombreuses à se battre pour ce prix. Je suis contente d’avoir été choisie par les coaches et présidents de l’Americian Athetic Conference. C’est grâce à mon bon jeu, c’est ce qu’ils m’ont dit », se réjouit Dada.

« Pour moi, le ciel est la limite… »

« Avoir ce trophée m’encourage et me permet de multiplier les entrainements et d’être toujours prête. Je me prépare tous les jours et je me bats pour l’excellence tout en aspirant à la grandeur car pour moi, le ciel est la limite », mentionne Dada en toute confiance.

 

Fleurette HABONIMANA

 

Comments

comments