Culture : l’IFB confirme sa volonté de promouvoir la culture au Burundi

Culture : l’IFB confirme sa volonté de promouvoir la culture au Burundi

Le samedi 8 septembre 2018, l’Institut Français du Burundi(IFB) accueillait un bel évènement. Il s’agissait d’un concert dénommé « Friends Zone Show », qui réunissait un grand nombre d’artistes de la capitale. Des artistes connus mais aussi moins connus qui auraient besoin de plus de visibilité. Une façon pour l’IFB de donner un espace d’expression à ces jeunes talents. L’évènement a vu la présence de la star Big Fizzo qui clôturant la soirée apportait son soutien – qui n’est pas des moindres – à cette nouvelle génération d’artistes à la conquête du succès.

En accueillant ce concert l’Institut Français du Burundi s’inscrit dans son rôle de promotion des jeunes artistes et talents burundais. BigFizzo, Swag Team, Miss Erica, Idrissaa Bras, Arnovic, Franck G80, Cypro Light, Aubin Lux, SMS, ce ne sont pas moins de 9 groupes et artistes qui ont participé à ce concert Friends Zone Show. Ces artistes bénéficient aujourd’hui d’une audience et d’un succès toujours plus grand auprès de la jeunesse burundaise. A l’occasion de ce concert, ils étaient soutenus par Big Fizzo qui bénéficie d’un statut de star nationale et qui, à ses débuts, s’est également produit à l’Institut Français du Burundi.

Ce fut le cas avec d’autres artistes burundais de renom comme Steven Sogo, le groupe Peace&Love ou encore Bobona qui a été nominé au Prix RFI 2014 et qui a été premier des votes du public. Tous, en effet ont fait leurs débuts à l’Institut Français du Burundi.

Et ce rôle de formation et de promotion des jeunes artistes s’étend à tous les domaines artistiques : formation pour les DJs, les slameurs, les comédiens, les choristes, les danseurs etc….

{"autoplay":"true","autoplay_speed":"3000","speed":"300","arrows":"true","dots":"true"}

C’est dans ce même esprit de soutien et de promotion des différentes disciplines artistiques que l’Institut Français du Burundi propose sa rentrée culturelle le 14 septembre prochain avec Artatouille, un spectacle composé d’un mélange de différentes disciplines artistiques proposées uniquement par des artistes locaux : les enfoirés de Sanoladante, BKM, Fufudé, les slameurs du collectif Jewe Slam… Le rendez-vous est donné dans le patio à partir de 18h.

Le vendredi 21 septembre, la salle de spectacle fera place au théâtre avec Le Phare, d’après l’œuvre de Sonia Ristic. Cette pièce sera mise en scène et  interprétée par de jeunes artistes Burundais à la suite d’une formation dispensée par des comédiens Burkinabés à l’IFB en juillet dernier.

Bien entendu, l’Institut Français du Burundi propose toujours des activités régulières et gratuites pour tous telles que :

  • Séances de cinéma tous les mercredis
  • Soirée slam les deuxièmes jeudis du mois
  • Café littéraire les troisièmes jeudis du mois
  • Débats d’idée avec le collectif Yaga les derniers jeudis du mois

Cinéma, conte, jeux de sociétés… pour les enfants et adolescents inscrits à la médiathèque.

Plus que jamais l’IFB affirme sa volonté et sa détermination à promouvoir la culture au Burundi et à offrir à la jeunesse burundaise le meilleur de ce qui se fait dans ce domaine. l’IFB et les artistes comptent, plus que jamais, sur le soutien et les encouragements du public grâce auquel les artistes burundais pourront espérer se professionnaliser et évoluer au niveau national et international.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments