Cristal Events réclame son dû à Meddy

Cristal Events réclame son dû à Meddy

Deux mois sont passés depuis l’annulation du concert de l’artiste rwandais Meddy à Bujumbura. Le chanteur qui devait livrer 2 concerts dans la capitale burundaise en décembre dernier avait fini par se décommander pour des raisons dites de « sécurité ». Bien évidemment, en plus des frais engrangés pour l’organisation de ces évènements, l’artiste aurait touché à l’avance son cachet. Cristal Events, organisateur de l’évènement exigerait un remboursement. Et cela pose aujourd’hui un problème puisque cela n’est pas encore fait.

Avant toute chose, retraçons les faits.

Meddy, chanteur rwandais de renom, était attendu à Bujumbura pour 2 concerts exceptionnels. L’artiste, très aimé du public burundais avait annoncé via les réseaux qu’il serait bel et bien dans la capitale. Cependant la promesse faite ne sera jamais tenue puisque à quelques jours du premier concert, Meddy annoncera l’annulation de ses concerts. La raison avancée est assez simple, l’artiste craint pour sa sécurité. Cela faisant suite à des rumeurs d’attaque sur sa personne lancées sur les réseaux sociaux. Les garanties pour sa sécurité données par l’organisateur du concert, Cristal Events, et même du Maire de la ville de Bujumbura, n’auront aucun effet. Le concert sera annulé, au grand désarroi du public qui attendait avec impatience de voir Meddy sur scène.

On imagine la grande déception de Paulin Bizimana, DJ et patron de Cristal Events, que cette annulation met dans une position plutôt inconfortable. Des frais avaient été engrangés pour mener à bien cette entreprise. Il accuse le coup. La question du remboursement du cachet qu’aurait touché l’artiste au préalable se posait. D’après les informations à notre disposition, Meddy aurait touché 5000 dollars américains en guise d’acompte pour les 2 concerts. Cela sans compter le déplacement de l’artiste.

Toujours selon les informations dont nous disposons, la demande de remboursement aurait été faite à l’artiste. Quitte à perdre, autant ne pas tout perdre. Et c’est là que le bât blesse puisque l’artiste n’aurait pas encore fait suite à la requête de Paulin Bizimana. Deux mois sont passés et Meddy semble ne pas être prêt à rembourser la dite somme. Pour l’organisateur, le temps devient long et l’artiste continue à donner des promesses qu’il ne tient pas.

A l’heure actuelle, nous n’avons encore aucune réaction de Meddy sur ce sujet, mais d’après nos sources, Paulin Bizimana devrait se déplacer vers le Rwanda pour réclamer son dû. Nous en saurons plus dans les jours à venir.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments