Coupe du Président édition 2021 : un derby de Gitega attendu en demi-finale

Coupe du Président édition 2021 : un derby de Gitega attendu en demi-finale

Le week-end du 08 au 09 mai 2021 s’est joué les matchs retour comptant pour les quarts de finale de la Coupe du Président. A l’issue de ces rencontres, quatre équipes, dont deux de Gitega, se sont qualifiées pour la phase suivante. Eclairage.

C’est une évidence. Jamais le foot ne s’était bien porté à Gitega, la capitale politique. Musongati et Flambeau du centre, deux clubs phares de la ville, sont tous qualifiés pour la demi-finale de la Coupe du Président.  Le premier a éliminé Olympic star de Muyinga (vainqueur de la coupe en 2017). Quant au second, il a disposé de la formation Garage express, également de Gitega mais jouant en deuxième division. Sur les huit équipes donc présentes dans les quarts de finale de cette édition, trois étaient   de la ville de Gitega.

La bonne forme de ces deux clubs ne se limite pas à la Coupe du Président. Elle se remarque aussi dans le classement du championnat national. Le flambeau du centre occupe la première place avec 51 points. En outre, cette formation a déjà remporté la coupe de l’Unité en 2021. Si elle maintient ce cap, elle est bien partie pour faire un triplé pour la saison. Cependant, pas sûr que Musongati F.C lui facilite la tâche. Pour rappel, elle est la tenante de la coupe de la précédente édition. Par ailleurs, elle ne désespère pas encore du titre national à trois journées de la fin du championnat.  Elle talonne les trois premiers à quatre points du leader. Le 26 mai 2021, les deux formations croisent le fer en demi-finale de la coupe du président. Vu les enjeux, cette affiche tient toutes ses promesses.

Flambeau du Centre vs Vitalo FC © Akeza.net

 

Des anciens vainqueurs éliminés

L’autre demi-finale opposera Vital’o à Bumamuru de Cibitoke. En quart de finale, Vital’o n’a fait qu’une bouchée de Royal FC de Muramvya. Pourtant, sa bête noire dans le championnat (deux confrontations, deux défaites). Par contre, Messager Ngozi a sombré face à Bumamuru de Cibitoke. Malgré ses ratées en championnat, la formation de l’ouest a eu raison du vainqueur de cette coupe en 2016 et finaliste en 2014 et 2017.

Sur le papier, tous les analystes du football burundais, accordent à Vital’o un statut de favori. Mais à ce stade de la compétition, aucune équipe n’est à sous-estimer. Surtout que Bumamuru s’est déjà montré dangereux face à certains cadors de la ligue A. D’autres anciens vainqueurs de la Coupe du Président n’ont pas fait long feu. A l’instar de Lydia Ludic éliminé en huitième de finale et Aigle Noir en seizième de finale.

 

Melchiade NKESHIMANA

Comments

comments