Coupe du Président : Avec de tels supporters, Urunani a de beaux jours devant lui

Coupe du Président : Avec de tels supporters, Urunani a de beaux jours devant lui

Photo d’illustration: Les supporters envahissant le terrain après le match.©Akeza.net

Urunani s’est imposé dans son match contre Mutanga United sur un score de 59-54. Ce match s’inscrit dans le cadre de la Coupe du Président. C’est vers les dernières minutes qu’Urunani est venu à bout de Mutanga United, sinon la coupe allait se jouer sans eux. Les supporters ont contribué énormément.

C’est en jaune mauve qu’Urunani a croisé les jeunes conquérants de Mutanga United. Comme si c’était une bénédiction venue directement du ciel, la pluie arrosait le terrain, ce qui rendait ce ciment du terrain Gikungu glissant. Ces 2 formations ont dû s’adapter.

Lire aussi: Urunani, champion de la zone 5 : les détails de cette victoire

Il y’avait beaucoup de monde en dépit d’un ciel orageux. Ce match a  été aussi marqué par le retour de Willy Nijimbere, qui de part son expérience a su porter sa contribution afin de gagner ce match.

Mutanga United menait le score jusqu’à 3 minutes avant la fin du temps réglementaire. Mais les jeunes vêtus en bleu blanc, n’ont pas réussi à garder le contrôle du match. Difficile de concrétiser tes occasions quand tout le terrain (ou presque) te scande un «eeuuuh euuh kiwelewele». Comment peux-tu viser le panier quand tout le terrain te hue, et que tout le monde applaudit quand ton adversaire te contre?

Lire aussi: Basketball : Urunani et Berco stars, sacrés champions national

Si Mutanga United a perdu, c’est aussi grâce au 6ème joueur que constituent les supporters. Même quelques minutes avant la fin du match, ils y croient, ils le soutiennent, portent ce club, chantent pour ce club comme le ferait une mère pour dire à son fils qu’elle croit en lui peu importe ce qui arrive. C’est ce que les supporters d’Urunani font.

En 2013, alors qu’Urunani était mené contre le club rwandais Espoir dans la finale du championnat de la zone 5, les supporters ont fait changer le cours du match. Ils chantaient, applaudissaient, encourageaient les joueurs quand il faut tirer. A la fin du match le coach du club Espoir et son joueur Lionel Hakizimana diront qu’ils n’ont pas l’habitude de jouer devant un si grand public enthousiaste. «Un public qui chante, Ça nous a perturbé» disaient-ils.

4 ans plus tard, on observe la même situation. Les supporters d’Urunani  ont changé le cours du match, et ce n’est pas Mutanga United qui dira le contraire.

Armand NISABWE

Comments

comments