Coupe du Monde 2022 Qatar : A la découverte des Hirondelles, Diamant Ramazani

Coupe du Monde 2022 Qatar : A la découverte des Hirondelles, Diamant Ramazani

Diamant Ramazani en plein entrainement au Stade Intwari ©Akeza.net

Dans notre dossier, nous retraçons l’histoire et le parcours des joueurs de l’équipe nationale de football Intamba mu rugamba dès le bas âge jusqu’à l’heure actuelle. Ils nous font part de leurs ambitions et leur plus grand rêve. Après notre entretien avec Joël Bacanamwo, nous avons rencontré Diamant Ramazani, belgo-burundais,la nouvelle recrue des Intamba mu rugamba Senior.

Né de parents burundais, Diamant est deuxième dans une fratrie de 4 enfants. Il voit le jour le 18 février 1999 à Sint Agatha Berchem en Belgique. En grandissant, il partage la passion du football avec ses trois frères. A commencer par le plus jeune Dior Ramazani(15ans), suit Largie Ramazani(18ans) qui évolue depuis l’année dernière à Manchester United(l’un des prestigieux clubs anglais) au poste d’ailier gauche.

De son côté,la sélection nationale burundaise, garde un œil sur lui et projette de le voir un jour dans ses murs. Mais le chemin est encore long pour cette pépite,qui,selon ses proches, préférerait l’équipe nationale belge… Enfin,à l’ainesse se trouve,Rodrigue Ramazani, qui d’ailleurs, aide Diamant à découvrir le ballon rond.

Lire aussi : Coupe du Monde 2022 Qatar : A la découverte des Hirondelles, Joël Bacanamwo

Parcours

Diamant fait ses débuts dans le football à l’âge de 4 ans sous les directives de son grand frère footeux. A ce moment là, il intègre un club proche de son quartier Rapide Lebbeke, il y reste jusqu’à 8 ans.L’amour pour le ballon rond porte fruit.En 2007,il est repéré par RSC Anderlecht(les classes des jeunes). Il va faire 4 ans(2011) au sein de ce club,soit jusqu’à 12 ans.

Son voyage se poursuit à Sporting Lokeren où Diamant va faire 3 saisons avant de déménager vers Londres(Angleterre). Arrivé dans ce pays, Diamant tente plusieurs tests au sein des clubs anglais pour un recrutement mais sans succès pendant 3 ans. « C’est en 2016(17 ans) que j’ai décidé de faire un « coming back » à mon ancien club Sporting Lokeren(deuxième division) en Belgique,que je sers jusqu’à présent »,confie-t-il.

Et le Burundi?

Polyvalent mais avec des postes de prédilection en latéral droit(le poste de Karim Makenze,qui a pris sa retraite cette année) et gauche de temps en temps,dit-il, Diamant s’essaie aussi à l’attaque. Diamant est convoqué pour la première fois en équipe nationale de son pays, le Burundi,en vue de se préparer pour le tour préliminaire de la coupe du monde 2022.Une compétition pour laquelle, ce pays de Mwezi Gisabo se lance un défi de décrocher la qualification.


Diamant Ramazani au Stade Intwari ©Akeza.net

Selon lui,sa décision de jouer pour le Burundi relève avant tout d’un acte patriotique. « J’ai décidé de jouer pour la sélection nationale burundaise parce que je veux jouer pour mon pays. Je crois en l’équipe nationale et j’estime qu’elle a de l’avenir », dit-il.

Déterminé à s’affirmer, Diamant ne cache pas son ambition de qualifier le Burundi à la Coupe du monde. « Si on se qualifie à cette prestigieuse compétition ce sera une belle expérience. Je veux arriver loin avec le Burundi ». A part se qualifier à la coupe du monde,Diamant berce un autre rêve. Celui de remporter la ligue des champions européenne avec son club.

 

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments