Coup d’oeil sur l’émission Deux Stars en Vedette du Samedi 10 Mars 2012

Coup d’oeil sur l’émission Deux Stars en Vedette du Samedi 10 Mars 2012
Yoya Vs Mkombozi (www.akeza.net)

Yoya Vs Mkombozi (www.akeza.net) Photo @ Akeza.net

Nul n’ignore le grand rendez-vous des amateurs de la musique de tout les samedis à 11h sur CCIB fm+, Deux Stars en Vedette.

Deux Stars en Vedette est l’une des émissions musicales les plus écoutées et la seule à Bujumbura et dans toutes les stations de radios qui met en compétition deux stars ayant le même style et genre de musique (RnB, Slow, Zouk, Hip hop, ragga, reggaie…..).

 

Comme toujours le présentateur  laisse le choix aux auditeurs de proposer deux artistes qui seront en compétition dans l’émission. Tout au long de la semaine les auditeurs envoient  des sms dans lesquels sont mentionnés les noms des deux prétendant  ‘’challenger’’, et c’est toujours au présentateur de sélectionner et de mettre en compétions les plus sollicités.

 

On constate que désormais les burundais aiment leurs ‘’stars’’ .La preuve, depuis Octobre 2011 jusqu’à ce  jour,  99,5% des choix proposés ne concernent que “ les artistes-musiciens  de chez nous’’.

Plus de la moitié des grands noms de la ‘’zik’’ burundaise, qu’elles  soient de d’anciennes générations  ou de la nouvelle (Sat B, Yoya, R Flow, Mkombozi …) d’artistes qui ne sont plus mais qui nous rappellent la belle époque (Tchanjo Amisi, Nikiza David ….) et plus récemment Jean Christophe Matata, tous se sont affrontés dans ladite émission.

 

Contre toute attente, c’est l’émission du samedi 10 mars qui a été la plus chaude et la plus commentée des toutes. Non seulement, deux  grands artistes de la nouvelle génération étaient en compétition mais ce sont surtout deux gagnants de récentes compétitions. Et c’est là que tout s’est  joué. Mkombozi, lauréat de la compétition organisée par la maison de Télécommunications Smart Mobile et de l’autre côté Yoya, gagnant de l’Isanganiro Awards 2012. En les confrontant, on redemandait  au public lequel des deux  est le meilleur, le plus fort, après réflexion.

Top Chrono à 11h, l’émission a démarrée.L’espace de quelques minutes, Yoya a pris le devant  avec  cinq  points d’avance  sur Mkombozi, grâce aux bonnes faveurs de son titre “Wiyumva gute”. On commençait à croire que Mkombozi  allait perdre. Alors que le score était de huit pour YOYA et de deux  seulement pour Mkombozi , la surprise se produisit. Mkombozi qui était ce jour là à Kigali pour accompagner Kidumu dans son concert, dût  libérer ses « Esprits» pour un petit aller-retour Kigali-Bujumbura pour  changer le sens de la victoire.

A 11h20, Yoya était encore à huit points alors que Mkombozi nageait déjà dans les vingtaines. Les fans de Yoya  ont perdus  tout espoir jusqu’au point de lancer des appels du genre : «  hey les Amis, levez-vous, nous devons faire gagner Yoya, notre Star ». En dépit de tous ces appels, les « Esprits» de Mkombozi  avaient déjà tout dominé.

Ainsi le score final était de 40 votes pour Mkombozi et de seulement  15 pour Yoya, un écart de vingt et cinq points sans compter les SMS reçus qui votaient tous pour Mkombozi, mais malheureusement qui ne sont pas prises  en considération dans l’émission.

A une minute de la fin de l’émission, le présentateur de l’émission a joint au téléphone Mkombozi depuis Kigali  pour lui annoncer sa victoire et ce dernier a remercié  tous ses fans et en a profité pour leur annoncer le vol de sa moto ! Affaire à suivre…

 

Yann Santanna

Nul n’ignore le grand rendez-vous des amateurs de la musique de tout les samedis à 11h sur CCIB fm+, Deux Stars en Vedette.

Deux Stars en Vedette est l’une des émissions musicales les plus écoutées et la seule à Bujumbura et dans toutes les stations de radios qui met en compétition deux stars ayant le même style et genre de musique (RnB, Slow, Zouk, Hip hop, ragga, reggaie…..).

 

Comme toujours le présentateur  laisse le choix aux auditeurs de proposer deux artistes qui seront en compétition dans l’émission. Tout au long de la semaine les auditeurs envoient  des sms dans lesquels sont mentionnés les noms des deux prétendant  ‘’challenger’’, et c’est toujours au présentateur de sélectionner et de mettre en compétions les plus sollicités.

 

On constate que désormais les burundais aiment leurs ‘’stars’’ .La preuve, depuis Octobre 2011 jusqu’à ce  jour,  99,5% des choix proposés ne concernent que “ les artistes-musiciens  de chez nous’’.

Plus de la moitié des grands noms de la ‘’zik’’ burundaise, qu’elles  soient de d’anciennes générations  ou de la nouvelle (Sat B, Yoya, R Flow, Mkombozi …) d’artistes qui ne sont plus mais qui nous rappellent la belle époque (Tchanjo Amisi, Nikiza David ….) et plus récemment Jean Christophe Matata, tous se sont affrontés dans ladite émission.

 

Contre toute attente, c’est l’émission du samedi 10 mars qui a été la plus chaude et la plus commentée des toutes. Non seulement, deux  grands artistes de la nouvelle génération étaient en compétition mais ce sont surtout deux gagnants de récentes compétitions. Et c’est là que tout s’est  joué. Mkombozi, lauréat de la compétition organisée par la maison de Télécommunications Smart Mobile et de l’autre côté Yoya, gagnant de l’Isanganiro Awards 2012. En les confrontant, on redemandait  au public lequel des deux  est le meilleur, le plus fort, après réflexion.

Top Chrono à 11h, l’émission a démarrée.L’espace de quelques minutes, Yoya a pris le devant  avec  cinq  points d’avance  sur Mkombozi, grâce aux bonnes faveurs de son titre “Wiyumva gute”. On commençait à croire que Mkombozi  allait perdre. Alors que le score était de huit pour YOYA et de deux  seulement pour Mkombozi , la surprise se produisit. Mkombozi qui était ce jour là à Kigali pour accompagner Kidumu dans son concert, dût  libérer ses « Esprits» pour un petit aller-retour Kigali-Bujumbura pour  changer le sens de la victoire.

A 11h20, Yoya était encore à huit points alors que Mkombozi nageait déjà dans les vingtaines. Les fans de Yoya  ont perdus  tout espoir jusqu’au point de lancer des appels du genre : «  hey les Amis, levez-vous, nous devons faire gagner Yoya, notre Star ». En dépit de tous ces appels, les « Esprits» de Mkombozi  avaient déjà tout dominé.

Ainsi le score final était de 40 votes pour Mkombozi et de seulement  15 pour Yoya, un écart de vingt et cinq points sans compter les SMS reçus qui votaient tous pour Mkombozi, mais malheureusement qui ne sont pas prises  en considération dans l’émission.

A une minute de la fin de l’émission, le présentateur de l’émission a joint au téléphone Mkombozi depuis Kigali  pour lui annoncer sa victoire et ce dernier a remercié  tous ses fans et en a profité pour leur annoncer le vol de sa moto ! Affaire à suivre…

 

Yann Santanna

Comments

comments




One thought on “Coup d’oeil sur l’émission Deux Stars en Vedette du Samedi 10 Mars 2012

  1. JPaul N

    Cé vré, les Burundais commencent à se familiariser à leurs Stars locales mais il y a encore ceux qui valorisent l’Etranger que la Domicile.Et certaines radios aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.