Coup d’œil sur le passage de Maréchal Femi de J’Abat au Burundi

Coup d’œil sur le passage de Maréchal Femi de J’Abat au Burundi
Femi de Jabat avec les artistes venus soutenir l'activité (www.akeza.net)

Femi de Jabat avec les artistes venus soutenir l’activité (www.akeza.net)

Il y a quelques semaines on vous parlait de cette icône de fierté burundaise habitant au Norvège qui allait venir dans son pays. Un burundais au grand cœur, celui qui pense aux autres. Via VONECOVIC et CERACIRE, ce chanteur-musicien et journaliste a encore montré un bon exemple qui devrait être suivi par tous les burundais de la diaspora.Félicien Nsengiyumva de son vrai nom, natif de la commune Isare, province Bujumbura Rural. Il est le reflet lumineux non seulement de l’espoir et des rêves, mais aussi et surtout la vision d’un monde meilleur. Akeza.net a suivi à la virgule près tous ses mouvements et actes au pays.

 

Comme on dit « charité bien ordonnée commence par soi-même », à travers l’association VONECOVIC (Voix Neutre Contre Violences et Injustice à travers les Chansons) présidée par l’allemande Mme Angela Iroebu, Femi a donné ce qui suit aux démunis de Isare :

 

• 150 familles (103 batwa + 47 non batwa) : – 150 houes (1/famille) – 1kg de sel/famille – 6 savons/famille • Enveloppe de 200.000 fbu : don pour école Buhayira • Enveloppe de 200.000 fbu pour le minerval de 20 élèves batwa du secondaire • Enveloppe de 165.000 fbu pour le paiement de la construction d’une école (165 élèves×1000) • 800.000 fbu pour l’achat de 200 cartes d’assurance maladie pour 200 familles batwa et non batwa.

 

• 25 élèves batwa des écoles secondaires : – 25 sacs pour matériel scolaire – 10 cahiers pour chacun – 1 ballon de football – 2 stylos/élève

 

• 150 écoliers (126 batwa& 24 non batwa) : – 8 cahiers pour chacun – 2 stylos pour chacun – 1 ballon de football

 

Cet événement a été agrémenté par les artistes de renom à l’instar de Mkombozi, Rallye Joe, Femi De J’Abat,Thity Love, Annick Murundikazi et d’autres artistes ainsi que quelques groupes de danses traditionnelles.

 

Après Isare, toujours avec VONECOVIC, il est revenu  à Bujumbura pour aider les pauvres en manque de moyens pour sortir de l’hôpital. Dans différentes conférences de presse, il a appelé tout burundais à bien  vouloir s’impliquer dans la vie sociale de notre pays ,surtout  les burundais vivant à l’étranger.

 

Au Centre Médical « Lumière pour tous » à Kinama Q. Bubanza 17è avenue n° 60 : 10 personnes ont été libérées pour un montant de 330.000 fbu.

 

A l’hôpital « Prince Régent Charles » : une fille orpheline a été libérée pour un montant de 167. 121 fbu.

 

Via CERACIRE (Cercle des Ressortissants et Amis de la Commune Isare Résidant à l’Etranger), l’association qu’il préside, il a fait à sa commune des matériaux d’une valeur totale de 2. 499. 000 fbu: – 1 ordinateur portable – 1 caméra – 10 ballons de football – 2 horloges – Du matériel de bureau

 

Tel est le bilan des dons offerts par ce burundais qui se bat avec toutes ses forces pour aider le peuple « Batwa » d’Afrique Centrale en général et du Burundi en particulier.

Femi avec la présidente de VONECOVIC (www.akeza.net)

Femi avec la présidente de VONECOVIC (www.akeza.net)

 

Femi à Isare avec les Batwa (www.akeza.net)

Femi à Isare avec les Batwa (www.akeza.net)

 

Femi à l'hopital de Kinama (www.akeza.net)

Femi à l’hopital de Kinama (www.akeza.net)

Leis Bruel Bryga

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.