Coup d’oeil sur le lancement de l’album ICOKUMPA par INDIMU

Coup d’oeil sur le lancement de l’album ICOKUMPA par INDIMU
Indimu Twins Magic & Yoya au milieu (www.akeza.net)

Indimu Twins Magic & Yoya au milieu (www.akeza.net) Photo @ Akeza.net

Un retard flagrant a marqué le concert de lancement d’ICOKUMPA, le  1er album studio du groupe INDIMU. Ce concert a eu lieu dimanche dernier au Cercle Nautique de Bujumbura. Le retard s’est fait remarqué de la part de tous les chanteurs invités, petits et grands. Le retard s’est  répercuté sur toute la soirée. INDIMU qui pensait monter  sur scène à 19h30 n’y parviendra réellement qu’à  20h 45.Les chanteurs de marque (à l’affiche) ne commencent à se montrer qu’à 19h 15, alors qu’ils étaient attendu pour  18h.

 

Le concert a commencé à 17h 15 par des prestations improvisées de chanteurs de la pure souche underground. Bizarrement leurs chansons étaient bonnes, comme  quoi aujourd’hui, même les débutants font de la bonne musique. Les lois du marché exigent, dit-on. Ils se sont donc succédés pendant un peu plus de deux heures. Vers 19h 30, Franck du groupe génération 80 retient l’attention avec un medley de ses meilleurs titres à savoir Kuri ka kanyoni  , kale katoto , mbe mukunda iki , et autres. The Cousin ne s’est pas fait prier pour assurer une glorieuse suite. Bam’So commence seul avec un nouveau morceau rap sorti tout droit des studios Kisu Records. Du lourd ! Le producteur A-Tizo Technology a pesé dessus de tout son poids. Bam’So retient l’attention. Quand R Flo et Chanella le rejoignent, ils parachèvent de gagner le cœur du public. Gentcy Weezy Bro fait un super show également. Habillé pour la circonstance, il fait ressortir ses talents de danseurs sur ‘’Witwa kanyana kanje’’, le morceau sur lequel il donne la réplique à Rihanna.

Chanella et R Flo chantent ''Wanoko''  (www.akeza.net)

Chanella et R Flo chantent ''Wanoko'' (www.akeza.net)

 

Yoya connaît une entrée extraordinaire. Une brève salutation a cappela.Il présente au public ce qui sera peut être son prochain single. Ensuite vient l’inusable Wiyumva Gute.Il surfe un peu sur Warahemutse. Là dessus, il s’arrête et harangue le public en ces termes : ‘’il y a cette fille que j’ai envoyé poursuivre ses études en Europe. Dès qu’elle est arrivée là bas, elle  m’a trahie. Gare à elle, je risque de l’y rejoindre sous peu !’’Son DJ personnel de la soirée (DJ SEBON’s) enchaine avec Congolese Girl. Yoya coupe la chanson avant qu’elle ne s’achève.

 

SAT B aura un début de show handicapé par une difficile lecture de son CD. En fait

Mr Happy et Lolilo (www.akeza.net)

Mr Happy et Lolilo (www.akeza.net)

son CD se plante et il doit tenir le public en éveil pendant cinq longues minutes avant que le DJ puisse balancer sa première chanson. Le mec est un entertainer en diable. Il fait le tour de la plupart de ses hits en a cappella. Le public exulte. Lorsqu’enfin sa chanson résonne dans les speakers, l’homme et son public ne font plus qu’un. Il démarre avec kariwabo , poursuit avec Intsinzi qui galvanise carrément le public et clôture avec Bohora qu’il arrêtera au milieu. L’heure est avancée.

SAT B (www.akeza.net)

SAT B (www.akeza.net) Photo @ Akeza.net

 

Encore Bidondo qui s’en sort pas mal avec deux morceaux, et Mr Happy Happy Famba qui fait un show formidable. Mr Happy dance, fait le show. Son tube Inawezekana marche fort. Ensuite ce sera le tour de son titre fétiche ‘’My Dear’’

 

La Gaffe

 

Après Mr Happy, Indimu avait décidé de couper tous les autres artistes pour monter sur scène. Mais ils prennent trop longtemps à venir et le public s’impatiente. Dans l’entre-temps, Lolilo et Mkombozi viennent d’arriver. Ils avaient eu un accident de la route de retour de Muyinga. Le public se met à scander ‘’Lolilo, Lolilo, Lolilo’’.Enfin, ce dernier monte sur scène. Il fait deux chansons, mais lui en veut faire quatre. Le temps presse mais il n’écoute pas. En fait il est fâché qu’après tout ce qu’il a fait pour être à ce concert , ce soit le public qui doive intervenir pour qu’il chante. L’ambiance est tendue. Le DJ se fâche, il coupe la musique. Lolilo balance quelques paroles fâcheuses mais quitte la scène quand même.

Emery Sun en profite pour deux morceaux. Ensuite vint Mkombozi .Lui aussi fait deux chansons. Il monte sur scène difficilement. Il boite. Il s’est fait mal dans l’accident.

Enfin vint INDIMU. Le groupe arrive un peu tardivement mais le public les a attendus. Comme le temps passe, le groupe y va directement avec les hits : Icokumpa, Barababeshera , Ubu, Ibicano, My Funs , etc. Les fans commencent à rentrer, il se fait tard. INDIMU suspend la musique pour vendre le CD.

Après la vente, la musique recommence. Deux chansons encore. Il est 22h et le concert prend fin. Les dernières personnes quittent la place. Les chanteurs passent dans la boite de nuit de la place pendant quelques temps. Nous avons appris que les derniers auraient quittés vers 23h passé.

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.