Coopération russo-burundaise : Vers la construction de centrales thermiques et nucléaires au Burundi ?

Coopération russo-burundaise : Vers la construction de centrales thermiques et nucléaires au Burundi ?

©DR

Deux grands projets, dont un projet de construction de centrales thermiques et nucléaires et un autre projet d’un centre de gestion des catastrophes sont annoncés au Burundi. Edouard BIZIMANA, ambassadeur du Burundi en Russie l’a déclaré dans une récente interview qu’il a accordée au média russe SPUTNIK.

 

Amb. Edouard BIZIMANA déclare sur SPUTNIK : « Deux projets importants sont en cours de préparation pour nos deux pays. Il s’agit notamment du projet de construction d’un centre de gestion des catastrophes au Burundi. L’ambassade de Russie au Burundi et les autorités burundaises y travaillent sans relâche ».

 

« L’autre projet important concerne la construction de deux centrales thermiques et nucléaires. Ils permettront au Burundi de disposer de l’énergie suffisante et ainsi amorcer le développement industriel. La disponibilité de l’énergie électrique en quantité suffisante permettra au Burundi de tirer profit de ses ressources naturelles’’, précise-t-il.

 

Des relations économiques de longue date

 

La coopération russo-burundaise date de l’indépendance du Burundi. Depuis les années 1980, elle s’est notamment concrétisée avec le mémorandum d’accord sur la coopération en matière d’enseignement supérieur. Les étudiants burundais vont chaque année aiguiser leurs connaissances en Russie. Une quarantaine de bourses sont octroyés annuellement.

 

Depuis l’établissement des relations diplomatiques, plus de 2500 citoyens burundais ont fait leurs études en Russie dans les domaines de l’ingénierie, la médecine, la géologie et l’économie. On signalera aussi l’octroi de stages de perfectionnement au profit des forces de défense et de sécurité du Burundi.

 

Les relations économiques russo-burundaises s’observent aussi via les capitaux russes qui sont investis au Burundi. C’est le cas de l’entreprise russo-burundaise Tanganyika LismaLighting Innovation (Tillno) qui produit des ampoules électriques à faible consommation, et le « Tanganyika Mining Burundi » qui exploite l’or à MABAYI.

 

D’autres accords de partenariat ont également été signés. C’est notamment l’accord de partenariat entre la Banque de la République du Burundi et la banque russe « Gazprom Bank », et l’accord de partenariat entre la société russe AFRIRUSCARD et la société de droit burundais SEVITEB évoluant dans le transport public.

 

Dans l’import-export, on retrouve BIMEX, une entreprise russo-burundaise qui propose des produits agricoles sur le marché russe.

 

En vue de consolider les relations russo-burundaises, une délégation russe est attendue au Burundi au cours de ce mois d’Octobre 2020. A noter également que le Forum économique de Saint Pétersbourg et le Sommet « Russie-Afrique » constituent un autre cadre de coopération entre la Russie et le Burundi. En 2019 à Sotchi, Le Burundi a participé au premier sommet Russie-Afrique.

 

Janvier CISHAHAYO

Comments

comments