Comment NYABAREGA, roi du Bugesera s’est-il transformé en compostière ?

Comment NYABAREGA, roi du Bugesera s’est-il transformé en compostière ?

De nos jours, il semble plus aisé de considérer NYABAREGA comme une compostière que de trouver que NYABAREGA était un grand monarque. Avec un petit retour en arrière, c’est plutôt une histoire très intéressante. Voyez donc !

 

A l’évocation du mot “NYABAREGA”, beaucoup de nos contemporains voient un puits qui permet de récolter les ordures pour créer du compost. « NYABAREGA est néanmoins un des rois qui a régné sur le BUGESERA. Il régnait à la même époque que le roi du Burundi NTARE III KIVIMBIRA et le roi du RWANDA YUHI III MAZIMPAKA » : disait le Dr. Denis BUKURU, professeur du département d’Etudes Africaines, à ses étudiants lors d’une excursion scientifique au Nord et à l’Est du Pays.  « Ici, il faut comprendre que nous sommes dans la logique de long cycle : quatre cycles de quatre rois au Burundi » , renchérit-il.

Histoire de NYABAREGA

Selon le même professeur, Il y aurait eu une guerre opposant le BUGESERA, royaume autrefois à part entière, contre le royaume du Burundi et celui du Rwanda. Le roi du Bugesera,  NSORO  NYABAREGA fut vaincu et se résolut à fuir. On dit qu’il a fui dans une grotte. NTARE II envoya ses hommes le chercher. Ils prirent des houes pour creuser.

Lire aussi : Histoire : Bujumbura, pas si petite que ça (1ère Partie)

Comme NYABAREGA avait disparu sous terre, les armées de NTARE KIVIMBIRA ne pouvant pas le trouver, NTARE décréta ceci : « NYABAREGA, va sous terre, j’enverrai la taupe te chercher, va au ciel, j’enverrai la foudre te chercher.» NYABAREGA disparut pour de bon. La légende veut qu’il puisse réapparaître dans une autre grotte.

Localisation et signification    

Les grottes de « NYABAREGA » sont nombreuses et sont notamment localisées à MUYINGA, CANKUZO, RUTANA et RUYIGI. Au sujet de « ICOBO CA NYABAREGA » que l’on peut retrouver dans différentes provinces, dit le Dr BUKURU, les burundais ont dénommé « ICOBO CA NYABAREGA » toutes les grottes plus ou moins profondes partout où ils se trouvent. C’est comme si les burundais s’attendaient à ce que NYABAREGA surgisse de partout où il y a des grottes.

Lire aussi : « Un demi-siècle d’histoire du Burundi » ou le Burundi des indépendances à nos jours

Néanmoins, lorsque l’on considère les limites géographiques de l’ancien royaume du BUGESERA, dit le même professeur, la grotte originelle est celle de MUYINGA situé dans la zone MUNAGANO, commune MUYINGA. Car elle est la seule à se situer à l’intérieur de l’ancien royaume du BUGESERA. Lequel royaume comprenait trois provinces actuelles à savoir: KARUZI, MUYINGA et KIRUNDO.

Légende ou réalité ?

Les deux, d’après le même professeur.  Parce que NYABAREGA, c’est un roi qui a existé réellement et qui a régné sur le BUGESERA. C’est un personnage historique réel du clan des BAHONDOGO. Et les BAHONDOGO existent toujours au Burundi. C’est aussi une légende dans la mesure où derrière l’histoire de NYABAREGA s’est développée une légende consistant à dire qu’il a disparu sous terre et qu’il pourrait revenir plus tard. On le cherche et on l’attend toujours.  Même aujourd’hui, lorsque l’on parle de : « creuser des compostières », on dit : « Kwimba NYABAREGA. ».

Au départ, le sens originel de l’expression n’est pas celui de creuser un puits servant à récolter des ordures, mais celui de chercher le roi NYABAREGA disparu dans une grotte.

 

Arthur BIZIMANA

Comments

comments