COMESA : Déjà 22 signatures pour l’accord tripartite de libre-échange

COMESA : Déjà 22 signatures pour l’accord tripartite de libre-échange

Depuis plusieurs années, les états africains regroupés au sein de 3 organisations régionales, à savoir le COMESA, la SADEC et l’EAC, travaillent de commun accord pour la mise en place d’un accord tripartite en vue de la création d’une zone de libre-échange. Un processus qui pourrait bientôt arriver à ses fins avec 3 nouvelles signatures enregistrés ses dernier mois.

Il y a un peu plus de 6 mois, l’Afrique du Sud faisait son entrée dans la liste des pays signataires et portait le nombre à 19 signatures. Alors que les tractations continuent pour la ratification du dit accord, 3 nouveaux pays se sont ajoutés à la liste des signataires. Le dernier en date est le Botswana qui a paraphé l’accord le 30 janvier à Gaborone en présence du Secrétaire Général du COMESA et du Secrétaire exécutif adjoint de la SADC.

Une signature qui porte à 22 le nombre des états signataires et qui ouvre les portes vers une intégration plus profonde du continent et une amélioration du commerce continentale, a mentionné Mr Sindiso Ngwenya, Secrétaire Générale du COMESA.

Rappelons que l’accord tripartite de libre échange requiert un total de 14 ratifications pour entrer en vigueur.

Les pays ayant déjà signé l’accord sont l’Angola, le Burundi, les Comores, la République démocratique du Congo (RDC), le Djibouti, l’Égypte, le Kenya, La Libye, le Madagascar, le Malawi, les Iles Maurice, la Namibie, le Rwanda, les Seychelles, le Soudan, la Tanzanie, l’Ouganda, l’Afrique du Sud, le Swaziland, la Zambie et le Zimbabwe.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments