Chers supporters burundais, inspirez-vous!

Chers supporters burundais, inspirez-vous!

Les supporters de Rayon Sports au stade Prince Louis Rwagasore.©Akeza.net

Ce mercredi, le stade Prince Louis Rwagasore vibrait au rythme du match opposant LLB S4A contre Rayon Sports, un club rwandais. Le stade était plein. Mais on aurait cru qu’il n’y avait que de supporters rwandais en dépit du surnombre des burundais. Mon Dieu qu’ils chauffent un match ces supporters de Rayon Sports !

Lire aussi: Compétition continentale : Rayon Sports vient d’éliminer LLB S4A

Pour voir le stade Prince Louis Rwagasore plein comme il l’était ce mercredi après midi, il faut que ce soit carrément un match de l’équipe nationale. Pourtant, aujourd’hui le stade était plein, bien qu’une centaine de supporters rwandais maquillés en plein blancs ont dicté le ton dans un stade dominé par des spectateurs majoritairement pour l’équipe adverse.

Les supporters de Rayon Sports sont entrés au stade avec un léger retard d’au moins 5 minutes. A peine arrivés au stade, ils ont marqué leur territoire en installant les drapeaux aux couleurs de Rayon Sports (bleu blanc) comme si c’était un territoire conquis.

Lire aussi: LLB contre Rayon Sports : Pourquoi vous devriez assister à ce match !

Sans tarder ils ont commencé à faire la cadence,  battant leurs tam-tams au rythme traditionnel. Hommes et femmes dansaient, soulevaient les bras en faisant une chorégraphie qui nous rappelaient d’où ils viennent. Le public burundais sur tout le pourtour et dans les tribunes assistait au match sans trop de brouhaha, comme s’ils suivaient un journal  télévisé de 19h30.

Les journalistes burundais qui retransmettaient le match en direct, très admiratifs  à l’endroit de supporters rwandais ne cessaient d’inviter sinon faire un clin d’œil à ces amoureux burundais du football de se ressaisir et de soutenir le club burundais qui était mené.

Qu’il pleuve ou pas, que ce soit en mi-temps ou pas, cela ne veut rien dire à ces supporters rwandais. Ils animent, chantent, applaudissent, encouragent leur club. Et quand l’adversaire rehausse le ton sur la pelouse, ses supporters réagissent. Ils redoublent d’effort afin d’intimider l’adversaire. Ils ont réussi !

Rayon Sports s’est imposé face à LLB S4A qui évoluait à domicile. Nombreux sont ceux qui garderont l’image de supporters infatigables, et qui portent leur club en mauvais et bon temps. Qui a dit que les supporters constituent le 12ème joueur ?

Armand NISABWE

Comments

comments