Chemin de fer Uvinza – Gitega – Est de la RDC : Vers une voie ferrée au Burundi

Chemin de fer Uvinza – Gitega – Est de la RDC : Vers une voie ferrée au Burundi

Mardi le 3 Décembre 2019 à Kigoma en Tanzanie, a été signé un accord tripartite entre le Burundi, la RDC, et le pays de Nyerere. L’accord prévoit de relier les trois pays par un chemin de fer à voie standard (SGR) de 240 km. Cette ligne ferroviaire partira du district d’Uvinza à Kigoma en Tanzanie pour passer à Musongati. Elle atteindra Gitega (la capitale politique du Burundi) et poursuivra sa course jusqu’à l’Est de la RDC. Le but est de faciliter les échanges des biens et des personnes entre ces pays.

 

Les ministres de transport de trois pays Isack Kamwelwe (Tanzanie), Jean Bosco Ntunzwenimana (Burundi) et Roger Biasu (RDC) ont signé l’accord dans la ville portuaire de Kigoma ; nous rapporte le média kenyan The EASTAFRICAN.

La liaison du Burundi et l’Est de la RDC au SGR tanzanien donne au Burundi et à la RDC un accès direct au port de Dar es Salaam ; ce qui stimulera considérablement les échanges via le corridor central.

 

Une opportunité pour le Burundi

Le Secrétaire Exécutif du corridor central Dieudonné Dukundane explique que le temps de transit le long du Corridor Central sera sensiblement réduit : ‘’ Le train passager pourra faire 160km/h et 120km/h pour le train des marchandises. Ils pourront quitter le port de Dar-es-Salaam et arriver à Kigoma le même jour”. Il ajoute: ‘’Dans un maximum de 2 jours, les opérateurs économiques pourront avoir leurs marchandises à Bujumbura’’.

 

Lire aussi : Transport : Le gouvernement burundais salue la réhabilitation du chemin de fer Dar-es-salaam – Kigoma

 

Quant à Philbert Nsanzamahoro, directeur chargé de la coordination du département des infrastructures au ministère à la Présidence Chargé des Affaires de la Communauté Est Africaine, la ligne ferroviaire Uvinza-Musongati s’avère moins chère en coûts de construction. Soit 1200 millions USD avec une longueur de 78 Km seulement sur le territoire burundais.

 

La Tanzanie jubile, le Kenya déchante

Selon le media The EASTAFRICAN, le développement du SGR Tanzanien est un coup dur pour le corridor de transport nordique Kenyan, lui qui avait commercialisé son propre SGR comme la route la moins chère et la plus efficace pour les pays enclavés d’Afrique de l’Est ; dont le Burundi et l’est de la RDC.

Toutefois, l’Afrique de l’Est peut jubiler car il s’en sort gagnant pour ses échanges commerciaux avec le développement des SGRs Tanzanien et Kenyan.

Signalons que selon une source officielle tanzanienne, chaque pays signataire de l’accord devra financer sa propre portion de la voie ferrée. Cette source ajoute que la conception détaillée de la ligne Uvinza-Gitega est terminée.

En attendant calmement l’avènement de la première ligne ferroviaire de leur histoire, les burundais peuvent toujours espérer que le démarrage des travaux sera pour bientôt. Wait and see !!

https://www.theeastafrican.co.ke/business/Tanzania-signs-mega-sgr-deal-with-burundi-drc/
http://burundi-eco.com/la-voie-ferree-toujours-dans-les-projets/

Janvier CISHAHAYO

Comments

comments