CHAN 2020 : 5 ans après, le Burundi peut-il espérer une deuxième qualification ?

CHAN 2020 : 5 ans après, le Burundi peut-il espérer une deuxième qualification ?

La sélection nationale burundaise va tenter encore une fois de se remettre sur les rails. Elle qui a connu son heure de gloire en 2014 quand elle décroche une qualification au Championnat d’Afrique des Nations(CHAN). L’époque où cette formation avait des attaquants comme Yamin Selemani ou encore Fiston Abdul Razak. Avec la CHAN 2020, le Burundi veut tenter une nouvelle qualification. Lors du point de presse de ce 26 juillet 2019 sur la rencontre Burundi Vs Sud Soudan comptant pour les éliminatoires du CHAN 2020, le sélectionneur national Alain Olivier Niyungeko a fait preuve d’optimisme.

Prenant la parole, le coach Olivier indique que les préparatifs de la rencontre Burundi contre le Soudan du Sud vont bon train et que tous les joueurs sont en forme sauf une légère blessure d’un des joueurs. « Nous avons débuté les entraînements il y a de cela 3 semaines. Tous les joueurs vont bien. Le fait de les mettre au vert leur a permis de se familiariser, je vois qu’ils ont une certaine confiance en eux. Nous avons essayé de travailler le physique et les tactiques mais également le côté psychologique pour être plus performants. J’espère que demain on va faire un bon match »

Après 5 ans, le coach Olivier reste confiant sur la deuxième qualification. « C’est possible, on peut se qualifier mais tout dépendra de notre prestation pendant les éliminatoires ».Son homologue Sud Soudanais, Ashu Cyprian manifeste une certaine détermination à aller plus loin même si le Burundi l’a déjà dérouté dans le passé. Qu’à cela ne tienne, l’engagement est là pour ce sélectionneur sud Soudanais qui ne cachent pas que ses joueurs sont très bien préparés. « C’est un match très important qui nécessite un bon résultat et j’ai confiance en mes joueurs parce qu’ils ont travaillé dur. Sans doute nous allons montrer un beau spectacle pour notre rencontre contre le Burundi ».

 

« Faire de tout notre mieux pour retourner au CHAN… »

Dany Cédric Urasenga dit Kagabo, l’un des Intamba qui a accompagné le coach Olivier nous a parlé de l’ambiance dans les vestiaires. « C’est vrai que nous rassortissons des différents clubs mais les 3 semaines passés ensemble nous ont permis de se familiariser. C’est l’amour, l’unité et la convivialité qui règnent entre nous. Pour le match de demain, notre objectif est unique : faire de tout notre mieux pour retourner au CHAN comme l’ont fait nos ainés en 2014 ».

Vous noterez que la rencontre Burundi vs Sud Soudan aura lieu ce samedi 27 juillet 2019 au Stade Intwari (Ex.Prince Louis Rwagasore) de Bujumbura à partir de 15h.

 

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments