CHAN 2014: Le Burundi cartonne et élimine la Mauritanie

Intamba mu rugamba (www.akeza.net)

Intamba mu rugamba (www.akeza.net)

Ce samedi 18 janvier 2014, le Burundi jouait le match comptant pour  la  2ème journée du groupe D, face à la Mauritanie. Certes  ce n’était pas l’affiche la plus attendue, mais ces deux formations nous ont montré un excellent match de haut niveau. Le Burundi qui avait concédé à un nul, lors de son premier match face aux panthères du  Gabon, a brillé devant  la Mauritanie. Jusqu’ à la 93ème minute, on ignorait  le vainqueur, avant que le capitaine Yamini-Selemani  NDIKUMANA  ne surprenne le  portier  mauritanien à 25m, par une  frappe inimaginable, un tir libérateur qui a mis toute la nation burundaise aux anges à la dernière seconde du temps réglementaire. Score final 3-2.  Ainsi le Burundi occupe  pour le moment, la 1ère  place du groupe D, devant le Gabon  avec 4 points dans 2 matchs joués.

Le sélectionneur Nasssim Lotfi  avait  aligné presque les mêmes joueurs. Seulement, il a préféré titulariser  NDARUSANZE Claude à la place de Célestin HABONIMANA.  Cette fois, c’est un tout autre Burundi qu’on a vu.  Lors de la première rencontre face au Gabon, les hirondelles n’avaient pas montré un bon jeu. Certains ont même dit qu’ils n’avaient pas reconnu tactiquement nos ambassadeurs, vu qu’ils livraient un jeu aérien, contrairement à leurs habitudes. Le match BURUNDI- MAURITANIE  était capital. « On considérait  la rencontre comme notre finale » S’est confiait à notre rédaction  NDUWARUGIRA Christophe, auteur du 2ème but burundais.

Le but sauveur du capitaine

Dès le coup d’envoi,  la Mauritanie avait ouvert précocement  le score. Mais ce n’est pas pour autant que les hirondelles vont  se décourager. Les offensifs  continuent, et à  la 11ème  Fiston  Abdoul Razak  lance son  compteur de  but, en transformant un bon centre donné par Yamini du pied gauche. Le match considéré comme une rencontre «des petits » par certains médias et spécialistes du foot va finalement  devenir intéressant. A la 25ème minute, le Burundi décroche un penalty suite à une faute commise sur Ndarusanze Claude. Yamini Ndikumana le rate. Cela semble l’affecter  au point de devenir agressif face à ses adversaires. Ce dernier a failli réduire l’effectif burundais à 10, à cause d’une action vilaine qu’il a fait. Il a donné un coup de tête au mourabitoune.

De retour  du vestiaire, les deux formations  ont gardé la même détermination. A la 61ème minute NDUWARUGIRA Christophe dit Lucio, redonne  l’avantage aux hirondelles de mener le match en marquant son premier but au CHAN, grâce à un excellent travail de Fiston  Abdul Razak, qui venait de passer en revue 3 défenseurs. 9 minutes plus tard, Taghiyoullah Denna de la Mauritanie égalise. 2 buts partout à la 70ème minute.

Le suspens perdure, mais on n’ignore  une surprise qui nous attend. Les deux équipes s’affrontent. Des occasions de ce côté, et de l’autre. Les spectateurs et téléspectateurs  assistent à un très bon spectacle.  Alors que les chances de voir les deux équipes quittées la pelouse sans se départager, sont fort  probable, le match sera clôturer par u tir de tonnerre, lancé par Yamini -Selemani Ndikumana. Tout le monde est abasourdi par ce tir. Dans la ville de Bujumbura,  c’est un cri de joie partout. Même chose  dans les centres urbains du pays.

Le Burundi qui avait timidement démarré cette compétition, a montré que la Radio France Internationale qu’avait prédit que le Burundi fait parti des pays forts de cette compétition  avait raison.  Prochain match, le 22/01/2014 face aux léopards du Congo.

Armand NISABWE

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.