Ces mannequins se sont fait arrêtés en pleine séance photo

Photo selfie des mannequins  prise sur le lieu du shooting. ©Mohamed N. Fashion Photography

Photo selfie des mannequins prise sur le lieu du shooting. ©Mohamed N. Fashion Photography

Les sages ont dit qu’il n’y a pas de sot métier. Oui, mais il faut toujours préciser que chaque métier a ses risques. Ce qui est arrivé à ces figures de l’industrie naissante de la mode, ne nous a pas échappé. Ces mannequins ont failli se faire arrêter, à cause d’un mauvais repérage du lieu de shooting.

 

 

Ils ont eu une leçon en tous cas. La fois prochaine, ils ne prendront pas leur cliché n’ importe où. Ces mannequins dont certains sont de l’agence ESTHER, ont posé à côté du domicile de l’Ambassadrice des USA au Burundi. L’agent de sécurité n’ayant pas compris ce que faisaient ces jeunes à côté de la résidence de son excellence, il a alerté ses supérieurs. Oui, nous vivons tous avec la peur. Surtout quand on est un haut dignitaire, on nécessite plus de sécurité. Il n’y a pas de piste à négliger.

 

 

Le photographe Mohammed Ndayishimiye et ces mannequins, ont vu débarquer un renfort. Ils se sont expliqués, ont dit qui ils sont, pourquoi ils sont là. Ils ont présenté aussi leur carte d’identité. Ayant compris que ce n’était que des amoureux de la mode, le policier et les agents privés de la sécurité les ont laissé la liberté.

 

 

Dans l’équipe qui faisaient le shooting, figurait l’animateur vedette de la Radio Bonesha FM et Directeur de l’agence ESTHER Davy Carmel. Adepte des réseaux sociaux, il n’ a pas tarder de partager la situation avec ses« followers» sur son compte.

 

 

«Si jamais l’ambassadrice lui arrive quoi que ce soit, vous êtes les responsables.» Voilà la phrase qu’ont prononcée le chef de l’ opération. Ces innocents ont été suivis dans leur mouvement pendant un moment. Après, le véhicule qui les suivait dans leur a disparu. Finalement ils se sont sentis libre encore comme l’ air.

 

 

Les photos devraient sortir prochainement. Ce sera la nouvelle collection de Davy Carmel en 2014.

 

 

Armand   NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.