Ces grands blessés de l’amour (2è partie) : quand les mensonges gâchent tout !

Ces grands blessés de l’amour (2è partie) : quand les mensonges gâchent tout !

Un couple en difficulté©DR

Il n’y a sans doute rien de plus beau au monde que deux personnes qui s’aiment à en mourir. Epris de sentiments forts l’un envers l’autre, les amoureux vivent dans un monde propre à eux dans lequel ils sont constamment éblouis par la splendeur de l’autre (du moins au début de la relation).

Quelques années de cela, j’étais shooté à la drogue de l’amour tellement fort que plus rien d’autre ne comptait pour moi à part mon prince charmant. La vie était très belle depuis le jour  où il avait envahi mon petit cœur d’amour et de tendresse. J’en suis arrivée au point de me détacher de ma famille et de mes amis petit à petit parce que tout mon temps était réservé à nos rendez-vous.

Quand on dit que l’amour rend aveugle… Hélas, c’est une vérité que j’ai découvert à mes dépends. Alors que je croyais vivre un rêve éveillée, de petits doutes commencent à naître en moi en raison de l’attitude bizarre de mon amoureux. Jusque-là je n’avais cessé d’ignorer les signaux d’alarmes comme quand il coupait toute communication subitement pendant un long moment ou quand il annulait à la dernière minute nos rencontres. Etant un homme qui maîtrise parfaitement l’art de la rhétorique, il suffisait qu’il me sorte une belle explication pour que j’oublie tout. J’étais convaincue d’avoir tiré le gros lot, donc il ne fallait surtout pas tout gâcher pour des broutilles, me disais-je.

Voyant que je croyais à toutes ses excuses sans broncher, il prit confiance en lui et passa à la vitesse supérieure. Il commença alors à faire des voyages improvisés pendant les weekends sans m’avertir, il m’appelait de temps à autre pour s’en excuser mais je commençais à en avoir marre. Je me confiai à une amie en commun qui me mit très vite la puce à l’oreille sur le comportement étrange de mon chéri : tout laissait croire qu’il voyait quelqu’un d’autre en cachette. Cette pensée me troublait énormément. Et si c’était vrai en plus ? Oooh non… j’espérais de tout cœur que ça ne soit pas vrai. Je me suis décidé à l’espionner pour vérifier ma thèse.  Ne laissant rien transparaître de mes doutes en face de lui, je continuais à jouer le jeu de la fille trop amoureuse qui ne voit rien de ses actes malicieux. Ma petite enquête aboutit très rapidement sur une infidélité de sa part. En effet, il entretenait une liaison avec une autre fille et lui faisait les mêmes promesses qu’à moi.

Pour le découvrir, je lui ai écrit pour savoir où il était. Il m’a répondu vaguement qu’il était très occupé au boulot. J’ai alors décidé de lui faire une petite visite surprise. Une fois arrivée à son lieu de travail, son collègue m’informe qu’il est sorti depuis longtemps et m’indique l’endroit où il se trouve innocemment (enfin je suppose). Je m’y rends le cœur battant à 100 à l’heure. En route, je m’imagine des tonnes de scénarios possibles que je pouvais trouver sur place. J’arrive à l’endroit et je ne tarde pas à le trouver assis avec une fille dans une position assez romantique, se cajolant mutuellement et se chuchotant des mots à l’oreille.

J’ai  cru mourir à cet instant précis de ma vie ! Des grosses larmes chaudes coulant sur mon visage, je m’empressai de quitter les lieux sans qu’il ne m’ait vu. Je suis rentré à la maison complètement abattue et en colère en même temps. L’homme que j’aimais de tout mon cœur m’avait mené en bateau pendant tout le temps qu’on sortait ensemble. Il m’avait menti sans arrêt à propos de presque tout. Je ne savais plus si, dans tout ce qu’il m’avait raconté jusque-là, il y’avait quelque chose de vrai. Ainsi, j’ai coupé tout contact avec lui pendant des jours refusant ses appels et ignorant ses messages.

Un jour, j’ai enfin accepté de lui parler ; je voulais me soulager de ce poids qui me pesait et lui dire ses quatre vérités. L’entretien fut bref mais plein d’émotions. Je réussis maladroitement à évacuer la colère qui bouillonnait en moi. Il était calme, m’écouta décharger ma peine, et il m’avoua toute l’histoire derrière ses mensonges. La fille du bar était son amour de jeunesse, le seul, l’unique et le vrai (Vous imaginez mon visage cet instant ). Il m’explique qu’il m’a rencontré par hasard et avait eu un coup de cœur pour moi mais qu’il n’avait jamais voulu quitter son véritable amour. Il a alors décidé de courir deux lièvres à la fois sachant très bien qu’il risquait de perdre une sinon les deux à tout moment. Je me suis sentie comme le dindon de la farce ! La fausse histoire se termina ainsi et on ne se reparla plus jusqu’à ce jour.

Je me suis fait avoir et j’en souffre encore aujourd’hui. Ces mensonges à répétition et cette trahison m’ont laissé avec un handicap et j’ai de grandes difficultés à faire confiance à l’autre maintenant. Je me protège désormais sous une carapace de dure à cuire de peur d’être à nouveau poignardée dans le dos. Je sais que c’est triste mais c’est ainsi que je vis jusqu’au jour où (peut-être ou jamais) quelqu’un arrivera à briser la glace et me faire sortir de ce trou. En attendant ce miracle, je mène une vie simple et solitaire.

Par Queen S*

*Le nom de l’auteur a été changé pour des raisons de confidentialité.ban

Comments

comments