Ces burundaises qui se distinguent au basket : Inès NEZERWA, 22 ans

Ces burundaises qui se distinguent au basket : Inès NEZERWA, 22 ans

Inès Nezerwa,basketteuse  © Indundi Sport

  Inventé en 1891 par James Naismith, le basket-ball, dont les grandes stars mondiales sont des hommes est pourtant pratiqué sport aussi bien par les hommes que par les femmes. Pour preuve, Akeza.net a rencontré  quelques jeunes filles dont les noms s’associent aisément avec le ballon orange….

Celle que nous avons rencontrée en premier s’appelle Inès NEZERWA, 22 ans, détentrice du trophée de Meilleur pivot…Elle nous partage son histoire et son expérience dans quelques points.

 

Les débuts

 

« Tout au début, je n’étais pas trop impliquée dans le monde du basketball. Quand je suis entrée au secondaire au Lycée SOS H.G. en 2006, j’ai participé à un match inter-scolaire puis c’est là que l’entraineur de l’équipe BERCO STARS division B m’a remarqué et m’a invité à leurs entrainements.

J’ai commencé par les play-offs, puis j’ai enfin joué lors d’un championnat national, l’équipe nationale était alors en train de se former. Par après, j’ai intégré l’équipe nationale INTAMBA MU RUGAMBA, mais je continuais à jouer pour BERCO STARS»

Inès Nezerwa,sur terrain © Indundi Sport

Inès Nezerwa,sur terrain © Indundi Sport

Aujourd’hui…

 

« A la fin de mes études secondaires, je suis allée au Rwanda en 2014 pour y faire mes études universitaires. Quand il y a un match et que je suis disponible, je fais le déplacement et je joue. Malgré la distance, on me tient au courant de toute information pertinente, après tout je suis toujours membre de l’équipe.

Lorsque BERCO STARS est venue à Kigali pour le championnat de la zone 5 , j’ai disputé un match à leur côté. Même maintenant, je continue à jouer. Certes, je joue seulement lors des matchs inter-universitaires mais quand même je suis toujours dans le circuit. »

 

 Financièrement…

 

« Au Burundi, en dépit du fait que nous ayons des joueuses professionnelles, le basketball n’est pas un gagne-pain. L’an passé, BERCO STARS s’est vue obligée de ne pas se rendre en Ouganda pour un match, par manque de moyens. »

 

Expérience  

« Je détiens jusqu’à aujourd’hui le prix de Meilleur pivot. Le basket-ball m’a déjà fait entrer dans tous les pays de la Communauté Est-Africaine. »

Inès Nezerwa,trophée à la main © Indundi Sport

Inès Nezerwa,trophée à la main © Indundi Sport

Propos recueillis par Miranda AKIM’

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.