Ces burundaises qui se distinguent au basket : Florence Sifa KALUME, 25ans

Ces burundaises qui se distinguent au basket : Florence Sifa KALUME, 25ans

Florence Sifa KALUME sur terrain /Collage ©Akeza.net

Inventé en 1891 par James Naismith, le basket-ball, dont les grandes stars mondiales sont des hommes est pourtant pratiqué aussi bien par les hommes que par les femmes. Pour preuve, Akeza.net a rencontré  quelques jeunes filles dont les noms s’associent aisément avec le ballon orange….

 

Plusieurs fois « Most Valuable Player » du championat national et des compétitions de la zone5, Florence Sifa KALUME est une basketteuse au talent rare. Ses prouesses sur les parquets on fait d’elle une légende vivante du ballon orange au Burundi et en Afrique orientale.

 

Les débuts

 

« Je me souviens que la première fois que j’ai touché un ballon de basket-ball c’était en 2004. Une amie à moi est venue me prendre pour aller dans les entrainements organisés pendant les vacances et arrivées à destination, on a voulu essayer autre chose: le basket. Cela ne m’a vraiment pas plu. J’étais habituée au football, manier le ballon avec les mains me dérangeait et je n’y suis pas retournée avant quelques semaines. »

 

Mais elle a finalement changé d’avis. « Comme j’étais en vacances, j’allais régulièrement au terrain près de l’ex-Cotebu. Il se fait que, l’équipe BERCO STARS division A s’entrainait au même endroit. C’est ainsi que leur coach me recommanda de venir de temps à autre à leurs entrainements. C’est ce j’ai fait. Après un d’entrainement intensif, j’ai pu participer dans le championnat national 2005 et notre équipe a gagné».

 

L’Ouganda

 

Florence poursuit : « Gagner au championnat national nous a permis d’aller disputer un match en Ouganda avec l’équipe de l’école Crane High School. A la fin du match, le Directeur de cette école nous a demandé, à moi et à Larissa KANTUNGEKO, de faire partie de leur équipe et d’étudier à leur école. J’ai accepté et j’y fais une année. Larissa y est restée plus longtemps. »

 

Prix et trophées

 

Mlle Kalume détient une panoplie de prix comme preuve de son succès et de son efficacité sur les parquets « Je détiens jusqu’à aujourd’hui le trophée du Most Valable Player (M.V.P) de la division A du championnat national, le M.V.P 2011 en zone 5, le M.V.P 2007 en Ouganda, le M.V.P au championnat de la zone5 en 2013 en Tanzanie, et le Most Standing Player Award 2014. »

 

Et pourtant, ses rêves se portent plus loin encore…

 

Elle confie : « Je serais ingrate si je disais que je ne suis pas fière de ce que je suis devenue. J’ai eu l’opportunité de jouer dans tous les pays de la Communauté Est Africaine. Toutefois, j’aimerai bien aller plus loin, rencontrer et jouer avec des basketteuses renommées. »

 

Propos recueillis par Miranda AKIM’

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.