Ces burundaises qui se distinguent au basket : Belyse GATEKA, 27 ans, Berco Stars

Ces burundaises qui se distinguent au basket : Belyse GATEKA, 27 ans, Berco Stars

Belyse Gateka alias Bébé Gaté , basketteuse de Berco Stars ©Akeza.net

Inventé en 1891 par James Naismith, le basket-ball, dont les grandes stars mondiales sont des hommes est pourtant pratiqué aussi bien par les hommes que par les femmes. Pour preuve, Akeza.net a rencontré  quelques jeunes filles dont les noms s’associent aisément avec le ballon orange….

 

Belyse Gateka, 27 ans, 10 ans de basket toutes divisions confondues en est une parfaite illustration. La vice-capitaine de l’équipe championne de la zone5, Berco Stars s’est confiée à Akeza.net

 

Akeza.net : Qui est Bélyse ? Quelle est son histoire avec le basket ?

 

Belyse  GATEKA : Je m’appelle Belyse GATEKA alias Bébé Gaté, je suis la vice-capitaine de  Berco stars. C’est mon grand frère qui m’a fait aimer le basket-ball. Il venait chaque fois  avec un ballon dans la main et j’avais la tentation  de jouer moi aussi. J’essayais de l’imiter  en  driblant le ballon dans la maison. Comme  je n’avais pas encore bien maitrisé comment tenir le ballon, il arrivait qu’il dépasse ma hauteur et abime les fenêtres de la maison. Ma mère se fâchait contre moi.

 

A ce moment, nous habitions encore à l’intérieur  du Pays. Arrivés à Bujumbura en 2005, comme j’avais déjà vu l’équipe Berco stars jouer le championnat national, j’avais l’envie de l’adhérer à l’équipe et j’ai eu la chance  d’être acceptée  la même année .C’est comme ça que j’ai commencé le basket.

 

Akeza.net : ça s’est passé très rapidement pour toi dis donc…

 

Belyse GATEKA : Oui. Un peu.  J’avais une amie avec qui nous habitions ensemble qui jouait dans la deuxième division pour Berco stars. Je lui ai demandé de l’accompagner et elle a accepté. Au sein de l’équipe, il y avait des catégories A, B, C. Arrivées sur terrain, j’ai trouvé la catégorie C en train de s’entraîner .J’ai commencé à shooter. Le coach qui était sur place a vu que j’avais quelques notions et m’a demandé d’attendre une autre équipe dans laquelle je peux m’entraîner. J’ai  donc attendu et j’ai commencé l’entraînement avec l’équipe Berco stars  division B.

 

Akeza.net : Qu’est ce qui te rattache au basket et à Berco Stars en particulier ?

 

Belyse GATEKA : Je peux parler de beaucoup de choses mais je vais me limiter à deux choses en particulier. Premièrement, les joueuses de Berco stars aiment prier et ça me touche beaucoup ! Voir que nous remportons souvent les victoires, ce ne pas à dire que c’est grâce à nos efforts, c’est grâce à la force divine ! Deuxièmement,  c’est pour des raisons sociales. Tu ne peux en un aucun cas voir une joueuse de Berco stars se promener seule au centre-ville ou au marché. Elles sont souvent ensemble à deux ou à trois. C’est comme une famille.

 

Akeza.net : Quel prix as-tu déjà gagné ?

 

Belyse GATEKA : j’ai déjà remporté le prix MVP dans la deuxième division B en qualité de joueuse qui s’est bien comportée ; c’était en 2007.Dans la première division, j’ai remporté le prix de révélation qui était réservé à un joueur sortant de la deuxième division. J’ai déjà remporté deux prix.

 

Akeza.net : 10 ans sur terrain, c’est tout de même une longue carrière. Tu as de la chance…

 

Belyse GATEKA : C’est très difficile d’abandonner le basket. Il est vrai que c’est fatiguant mais nous continuons. Dès fois nous avons des chocs au niveau des chevilles et du genou mais cela n’empêche pas de continuer  malgré ces blessures et les douleurs. C’est la vie.

 

Akeza.net : Courage !

 

Belyse GATEKA : Merci. On apprécie la façon dont les media nous soutiennent.

 

Alexandre NDAYISHIMIYE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.