Cédric Kaze: « Rien n’est encore gagné »

Cedric Kaze. Photo d’ archive.© Akeza.net

Cedric Kaze. Photo d’ archive.© Akeza.net

 

La sélection nationale d football (U23) est de retour. Ils arrivent après avoir brillé à Kinshasa en étrillant Léopards de la RDC, sur un score de 1-0. Cédric Kaze affirme que rien n’est encore gagné. Attendons le match retour.

 

 

Le ministre de la jeunesse, sports et culture a effectué le déplacement, pour aller accueillir avec honneur cette formation nationale. Les olympiques nous ont prouvé leur volonté d’aller loin. Cedric Kaze, entraîneur nationale le dit mieux. » Mes hommes se sont donné corps et âmes pour défendre les couleurs nationales. Ils l’ont montré en gardant mes consignes », a-t-il il dit avec satisfaction.

 

 

Cette sélection à fait un bon travail. Mais ce n’est pas encore fini. Avec un score de 1-0, tout est envisageable.  » Nous avons livré un bon match. Je salue le courage de mes joueurs. Ils ont joué dans un stade de 40.000 personnes, tous venus encourager leur équipe. En dépit d’un travail ô combien louable, on se prépare à toute sorte de scène. Nous allons nous préparer en connaissance de cause »,continuait Cedric Kaze, entraîneur principal.

 

 

Les congolais sont de grande taille, costauds. La défense de l’équipe burundaise, aura du travail. » Ce qui s’est passé à Kinshasa, pourrait se produire également chez nous. Mes hommes auront un match dur. Nous éviterons de commettre des erreurs, afin d’éviter toute sorte de coups francs », martelait Cedric Kaze, avec prudence.

 

 

 

Le match retour aura lieu le 08 mars. Si le Burundi passe, il pourrait jouer contre l’Égypte.

 

 

 

Armand NISABWE

 

 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.