Carmen Nibigira fait l’unanimité comme nouvelle coordonnatrice de l’EATP

Carmen NIBIGIRA , la nouvelle coordinatrice de l'EATP ©Privé

Carmen NIBIGIRA , la nouvelle coordinatrice de l’EATP ©Privé

Depuis le départ de Mme Waturi Wa Matu qui a servi comme coordonnatrice pour l’EATP-Esat African Tourism Platform- depuis le lancement de l’organisme faîtier du tourisme régional il y a trois ans, l’organisation cherchait à combler le poste avec une personne aussi compétente à travers les Etats membres soit le Burundi , le Kenya, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda.

 

Dans un développement de nouvelles de dernière heure, on peut maintenant confirmer que Mme Carmen Nibigira, ancienne directrice générale de l’Office National du Tourisme au Burundi et actuellement candidat doctorant à l’Université Clemson en Caroline du Sud, a été choisie à l’unanimité et reprendra à la fin de ses études le poste vacant à Nairobi.

 

Carmen a extirpé l’office National du Tourisme du Burundi de son précédent état d’hibernation , le projetant en pleine lumière des projecteurs au sein des offices du tourisme des pays de l’Afrique de l’est, gagnant le Prix du Meilleur Exposant à l’ITB en Allemagne , entre autres réalisations de son mandat d’une année, juste avant qu’elle ne retourne aux Etats-Unis terminer son doctorat.

 

Carmen a gagné le respect et l’admiration des membres de la fraternité du tourisme de l’Afrique de l’Est.Sans aucun doute sa nomination sera chaleureusement accueilli dans toute la région.

 

Munie aussi bien de diplômes universitaires que de compétences en matière de diplomatie, outre son vaste réseau en Afrique de l’Est et au-delà, Carmen est considérée comme le choix parfait pour prendre le relais de Waturi et porter l’EATP à l’étape suivante étant donné que le secteur du tourisme de l’Afrique de l’Est doit s’unir pour réussir face à la forte concurrence des destinations de safari de l’Afrique australe.

 

Mme Carmen a réagi à la nouvelle en ces termes : «Je suis très honoré d’avoir été choisi en tant que coordonnatrice de la plateforme du Tourisme de l’Afrique de l’Est. Waturi Wa Matu a fait un travail fantastique depuis le lancement de l ‘EATP et a, de concert avec les représentants des pays membres, fait avancer le programme de tourisme régional.

L’EATP a enregistré d’importants succès et je suis impatient de bâtir sur ces réalisations et aider à mener l’industrie du tourisme de l’Afrique de l’Est à la prochaine étape.

La région offre de nombreuses possibilités et mais également des défis et notre meilleure chance de réussir est de nous tenir ensemble et former un front uni quand nous vendons la région et que discutons avec les gouvernements, le secteur privé et toutes les parties prenantes pour faire face aux contraintes actuelles.

 Je vais prendre le poste durant le mois de Juillet et je suis très impatiente de travailler main dans la main avec les représentants des cinq pays membres pour faire en sorte que le tourisme soit reconnu comme l’une des principales sources d’emploi, des recettes en devises , des investissements directs étrangers et des investissements locaux. J’ai hâte de mettre au point des politiques appuyant le tourisme de développement tout en apportant des solutions à certains des problèmes urgents tels que la gestion de la faune et la conservation ainsi que le capital humain ».

 

Traduit de l’anglais par Landry MUGISHA

Source : wolfganghthome.wordpress.com

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.