CAN 2019: Malgré 2 défaites, les Hirondelles ne se découragent pas!

CAN 2019: Malgré 2 défaites, les Hirondelles ne se découragent pas!

La défaite de la sélection nationale à leur première CAN a touché plus d’un! Certains en sont arrivés au désespoir après la  2eme défaite face au Madagascar. Pour la rencontre d’aujourd’hui qui s’annonce très décisive, les Hirondelles promettent de remporter 3 points face à la Guinée.

 

Depuis le Caire en Égypte, Notre envoyée spéciale s’est entretenue avec quelques-uns d’entre eux.

 

Quand je suis arrivée à l’hôtel Novotel où sont logées les Hirondelles c’était vers 12h. Il s’agit d’un immeuble de luxe se trouvant dans le domaine aéroportuaire de l’Aéroport International du Caire. A ce moment-là, j’ai rencontré les joueurs et le staff qui venaient de la réunion technique dans l’une des salles de l’hôtel. Détendu, ils marchaient ensemble, en petits groupes vers le restaurant, le ton léger, enclin à la rigolade. L’on pouvait voir qu’ils se sont relevés des affres de la dernière défaite qui les avait presque assommés. La bonne humeur et une bonne communication sont de retour entre elles. Je les approche et ils acceptent volontiers de me parler. Le premier mot qu’ils me lancent c’est “Tout va bien, nous ne nous sommes pas découragés”!

 

S’exprimant le premier, Fiston Abdul Razak, attaquant-vedette des Hirondelles confie que ce sera une grande finale pour l’équipe. “Si on perd c’est fini pour nous. Nous devons gagner et on va se battre de toutes nos forces. Aux burundais ne vous découragez pas continuez à nous soutenir comme d’habitude et priez pour nous, aujourd’hui c’est la victoire”.

Le jeune gardien Jonathan qui s’en sort comme un chef à son poste se dit prêt à démontrer son savoir-faire en contrant les frappes guinéennes.

 

Karim Nizigiyimana, défenseur, très connu sur ses bons centrés ne parle que de victoire. “Aujourd’hui on va tout donner pour remporter les 3 points”.

Amissi Cédric, le buteur de la qualification face au Gabon confie que les 3 points sont là.

Même si les Hirondelles restent confiantes, la tâche de battre les coéquipiers de Nabyl Keita n’est pas si facile. Il leur faudra un grand travail pour pouvoir tenir en échec cette sélection habituée de la CAN. Le Burundi va-t-il prendre sa revanche, lui, qui en 1993, se voit barrer la route par la Guinée dans le cadre de la qualification pour la CAN1994? Attendons, mais d’après les analystes, les chances sont très minimes. La qualification du Burundi dans les 4 meilleurs perdants va dépendre des résultats des autres groupes. Ce qui n’est facile! Le coup d’envoi est fixé à 18 h au Stade Al Salam au Caire en Egypte.

 

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments