Business-EAC : le Burundi porté à la tête de l’East African Business Council

Business-EAC : le Burundi porté à la tête de l’East African Business Council

Econie Nijimbere, le nouveau président de l’EABC©Akeza.net/Alexandre NDAYISHIMIYE

 

Le président de la Chambre Fédérale de Commerce et de l’Industrie du Burundi(CFCIB) M. Econie Nijimbere a tenu une conférence de presse ce mardi 31 mai dans les enceintes de la CFCIB pour porter à la connaissance du public de sa nouvelle nomination à la tête de l’East African Business Council(EABC) depuis  ce vendredi 27 mai 2016.

 

Econie Nijimbere fait savoir que sa nomination à la tête de l’EABC constitue un grand atout pour le Bururundi en ce qui est du processus de l’intégration effective au niveau de l’EAC .L’objectif principal, ajoute-t-il, est  de créer une seule destination d’investissement en marché unique.

 

L’East African Community a déjà commencé le processus du marché commun, chose très importante pour les hommes d’affaires des pays respectifs. A cela, le nouveau président de l’EABC promet de tout faire pour que les décisions prises au niveau du  sommet des chefs d’Etats soient mise en application tel que prévu au niveau des textes.

 

Il s’agit entre autres de la suppression des droits de douane sur les produits d’origine EAC,l’ application des prix communs sur les produits  en provenance de l’extérieur de l’EAC ,la suppression de toutes  les barrières non tarifaires, la libre circulation des biens et des personnes.

Vue des journalistes participants ©Akeza.Net/Alexandre NDAYISHIMIYE

Vue des journalistes participants ©Akeza.Net/Alexandre NDAYISHIMIYE

 

Quant aux stratégies à utiliser, le président de l’EABC dit qu’il va collaborer étroitement  avec le secrétariat de l’EAC, les membres de l’EABC des pays respectifs, les points focaux et les médias.

 

La nouvelle présidence de l’EABC promet également de poursuivre le processus d’harmonisation des taxes internes, d’élimination des barrières non- tarifaires, d’harmonisation  de l’éducation et d’harmonisation des permis de travail au niveau de l’EAC.

 

L’EABC compte jusqu’aujourd’hui 163 entreprises membres, son nouveau président en exercice promet d’augmenter cet effectif jusqu’à 20 %.

 

Alexandre NDAYISHIMIYE

Comments

comments