Big Fizzo et Lolilo enterrent la hache de guerre : retour sur une relation tumultueuse !

Big Fizzo et Lolilo enterrent la hache de guerre : retour sur une relation tumultueuse !

Big Fizzo et Lolilo sur la même scène.©Akeza.net

Qui ne se souvient pas des clashes entre Big Fizzo et Lolilo? Eh bien les deux vedettes de la musique burundaises semblent avoir enterré la hache de guerre. Ces dernières années, entre Lolilo et Big Fizzo, les relations étaient au point mort.

Depuis le retour de Mugani Desiré dit Big Fizzo, Lolilo et son «rival» s’affichent ensemble, partageant la même scène. Il fut une époque, les deux stars burundaises crachaient le feu allant jusqu’à enregistrer des chansons.

Dimanche 30 avril 2017, Big Fizzo lancait le deuxième album  de sa carrière. Alors que le concert battait son plein, Lolilo était sur place en veste dansant presque sur toutes les chansons de Big Fizzo. Au milieu de sa performane, Farious Big a appelé sur scène «son petit frère» Lolilo interprétant ensemble la chanson «Yaco urira» pour le plaisir du public. A la fin de la prestation, on a retenu l’image des 2 artistes se donnant  une accolade fraternelle.

Désormais main dans la main ?

Une semaine après le lancement de l’album  «Fizzology» à  Bujumbura, c’était au tour du public de Rumonge de voir  Big Fizzo sur scène. Partant  de Bujumbura dans la même voiture, Big Fizzo et Lolilo ont affiché une complicité digne des gars d’une même équipe s’arrêtant quand et où ils veulent afin de prendre les fameuses brochettes de chèvre le long des routes.

L’heure du concert venue, Lolilo  a accompagné son «frérot»  Big Fizzo sur scène, interprétant encore une fois ensemble le morceau  «Yaco urira». La complicité entre ces 2 vedettes continue toujours.  Désormais Lolilo a fait sien le concert de «Général  Fizzo» prévu le 13 mai 2017 à Gitega. Lolilo appelle les gens en général et ses fans de Gitega en particulier de venir soutenir son frère Big Fizzo.

Coup pour coup, chanson sur chanson

Il fut un temps, la musique urbaine du Burundi était caractérisée de chansons dites de «beef». Et bien sûr dans tous les coups, le nom du «bad boy»  Big Farious revenait chaque fois bien qu’il s’en lavait toujours les mains. «Pour qui il se prend ? Il pense qu’on est stupide pour ne pas comprendre le texte de sa chanson Yahaya ? Qui est Yahaya ?» réagissait Lolilo quand Big Fizzo venait de sortir la chanson Yahaya.

Sans tarder, Lolilo avait fait dans l’urgence une chanson baptisée «mugara» histoire de répliquer. On se souviendra que plusieurs artistes s’en étaient mêlés dont Patient Matabaro, et Sat-B avec sa chanson «Simba wawili hawana meno» (deux lions édentés, ndlr).

Pour couronner l’histoire, alors que Big Fizzo était en pleine interview à la Radio Rema FM, les journalistes  ont voulu savoir ce que voulait dire la chanson «Yahaya». Big Fizzo toujours fidèle à lui-même a joué l’innocent expliquant une histoire complètement différente de celle qu’on attendait. A la surprise des journalistes et des auditeurs, Lolilo a fait irruption au studio. «Je vous écoutais à partir de ma voiture, et à un moment j’ai senti qu’il fallait que je vienne pour que tout se sache. Je ne vais pas le laisser monopoliser la parole». Il versait des larmes le pauvre.

Un nouveau départ ?

Avant que Big Fizzo ne vienne au Burundi pour lancer son album, il aurait dit à ses proches collaborateurs qu’il comptait inviter Lolilo dans son concert. Et le fait que Lolilo a changé de tenue tout juste avant de monter sur scène montre que Lolilo s’était bel et bien préparé pour l’événement.

Comptent-ils immortaliser ce nouveau départ par une collaboration? Se sentent-ils assez vieux pour continuer à faire des guéguerres sans fins ? En tous cas les voir ensemble enchante plus d’un.

A suivre…

Armand NISABWE

Comments

comments