Bientôt un label pour les artistes gospel

Bientôt un label pour les artistes gospel

Fortran Bigirimana en conférence de presse ©Akeza.net

En marge de l’organisation de l’évènement « Fragrance of Worship », Fortran Birigimana, récemment revenu au pays, a exprimé sa volonté d’œuvrer pour une meilleure visibilité de la musique gospel burundaise à travers le monde. Une volonté qui est devenue une sorte de mission pour l’artiste.

 
Lors de la conférence de presse donnée la semaine dernière pour annoncer la tenue de l’évènement Fragrance of Worship en juillet, Fortran Bigirimana a laissé filtrer des brides de ce que sont ses projets pour le milieu du gospel burundais. Bien que les projets d’avenir ne fussent pas à l’ordre du jour, l’artiste a pu donner un aperçu de ce qui devrait venir après le concert du mois de juillet.


Pour Fortran prêcher la parole de Dieu et édifier les chrétiens sont les principales missions de son apostolat. Il va donc de soi que les porteurs du message chrétien puissent bénéficier d’une visibilité conséquente, aussi bien localement qu’à l’étranger, et ainsi accomplir cette mission.

 
Pour ce faire, l’artiste a un projet  dont le point de départ est le concert Fragrance for Worship, car pour lui « tout commence à la maison avant de sortir ». L’idée est donc de faire connaitre les artistes au Burundi et progressivement s’exporter. « À court ou moyen terme, nous pensons créer un label où nous produirons les artistes gospel et ensuite les emmener à l’étranger vu que Dieu nous a ouvert certaines portes » annonce-t-il.

 
Un projet qui sera bénéfique aux artistes du gospel, du moins si on en croit les propos de Fortran Bigirimana.

 

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments