Bientôt le Burundi se dotera d’une Autorité de régulation des médicaments

Bientôt le Burundi se dotera d’une Autorité de régulation des médicaments

A l’Assemblée Nationale.©DR

Mardi le 13 février 2018 s’est tenue à la chambre basse du Parlement burundais une présentation du rapport synthèse d’un voyage effectué par une délégation de parlementaires burundais en vue de comprendre le fonctionnement de l’autorité tanzanienne de régulations des médicaments et des aliments (TFDA).

Le voyage a été réalisé par le Secrétariat Général de la Communauté Est-Africaine dans le souci de mettre en place l’Autorité Burundaise de Régulation des Médicaments et des Aliments (ABREMA), comme souligné par Felix Niragira, président de la délégation des parlementaires.

Ce voyage d’immersion a vu aussi la participation des experts ministériels impliqués dans ce processus. Pour Honorable Felix Niragira, ce voyage avait comme but de permettre aux parlementaires de faire un échange sur terrain avec l’autorité tanzanienne. La TFDA est désormais en jumelage avec le Département de la Pharmacie, du médicament et des laboratoires (DPML) pour un accompagnement technique.

La séance a aussi été marquée par les recommandations émises à l’endroit de tous les acteurs impliqués dans le processus de la mise en place de l’ABREMA. Aux parlementaires, il leur a été demandé d’accélérer le processus de promulgation du projet loi pharmaceutique burundaise.

La séance a aussi été marquée par les recommandations émises à l’endroit de tous les acteurs impliqués dans le processus de la mise en place de l’ABREMA. Aux parlementaires, il leur a été demandé d’accélérer le processus de promulgation du projet loi pharmaceutique burundaise.

Armand NISABWE

Comments

comments