Berco Stars-Angola : « On est affaibli par les blessures»

Berco Stars-Angola : « On est affaibli par les blessures»

Le coach de Berco Stars  Richard Patrick © Akeza.net

Berco Stars a perdu son quatrième match dans la coupe africaine des clubs champions en Angola. Nous avons contacté le coach de Berco Stars  Richard Patrick  depuis  l’Angola. Il nous fait son constant sur la situation du club.

 

 Akeza.net : Présentez-nous votre situation à Luanda…

 

Richard : Nous sommes bien arrivés, on est bien. Mais je dois dire qu’il fait très chaud. Aussi on est localisé loin du terrain, ça nous demande beaucoup de temps pour y arriver. Mais en général on est bien.

 

Akeza.net : Parlez-nous de la compétition…

 

Richard : Comme vous l’avez sans doute su, on a  débuté sur un match qui nous a opposé face au club Angolais qui venait tout juste d’arriver en provenance  du Portugal où elles étaient parties pour préparer cette coupe. On a perdu face à ce club à la dernière minute en raison des blessures  61-67  en faveur de Maculusso.

Le 2ème match, c’était un match face au club Primeiro, un club qui compte beaucoup de supporters ici en Angola, mais aussi très avancé sur tous les plans. Ils nous ont battus suite au manque des joueuses cadres qui avaient contracté de blessures très tôt.

 

Akeza.net :Qu’est ce qui a été dur pour vous ?

 

Richard : On a été affaibli par les blessures  dès le premier match. Il y a Nancy Hicintuka qui a connu de pépins au niveau de son épaule, Florence Kalume au niveau de la cheville,  Pascasie Bucumi, et Iziguriza Nadege.

Le problème  qu’on a rencontré  en générale c’est la mauvaise forme de mes éléments suite à ces blessures. Face à Maculusso de l’Angola, et Radi de la RDC, on menait le match. Mais avec un banc de touche affaibli, on ne gère pas correctement le match d’où la défaite.

 

Propos recueillis par Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.