Benjamin Bikorimana: «L’équipe nationale c’est le miroir du championnat local»

Benjamin Bikorimana: «L’équipe nationale c’est le miroir du championnat local»

Benjamin Bikorimana ©Akeza.net

Benjamin Bikorimana, président du club de Vital’o FC était l’invité de l’émission Morning Sport à la Rema FM.  Il s’est exprimé sur la gestion de son club qui a terminé 3ème du championnat, mais aussi les défis à relever  au championnat local de football.

Pour l’homme d’affaires Benjamin Bikorimana, la fin justifie les moyens. Le résultat de l’équipe nationale du Burundi est vivement lié au niveau du championnat du Burundi. «Les choses changent vite. Il n’y a pas longtemps, le Burundi s’imposait facilement face à la Tanzanie, maintenant ce n’est plus le cas. Même les récents matches amicaux du Djibouti nous ont prouvé que notre niveau régresse beaucoup», précise-t-il.

Et de continuer : «L’équipe nationale c’est le miroir du championnat local. Notre championnat nécessite une reforme notamment sur la manière de financer nos clubs. Tant que nos clubs fonctionneront sans moyens, cela se répercutera toujours sur notre équipe nationale».

Benjamin Bikorimana a parlé de la santé de son club. Il promet que cette saison Vital’o renforcera son effectif, mais aussi il compte faire des assemblées générales  avec les supporters et anciennes gloires de l’équipe afin de répertorier les défis à relever. Il a promis que Vital’o renforcera aussi son staff technique.

 

Armand NISABWE

Comments

comments