Basket : vers l’exil des joueurs ?

Basket : vers l’exil des joueurs ?

Photo d’illustration , basketeuses et coach adjoint de Berco Stars

Les effets de la crise n’ont pas tardé à se manifester dans le basketball. Le championnat national est suspendu depuis plusieurs mois et aucune information ne filtre quant à la date de reprise. Les équipes ne s’entrainent plus en tant que telle. On apprend que deux joueurs ont déjà rejoint le championnat du Rwanda, tandisque plusieurs autres attendent le transfert pour s’en aller.

 

Jean de Dieu NTAGUDUKA plus connu sur les terrains comme « Yao » joue actuellement pour le club Patriot du Rwanda tandisque Inès Nezerwa connue sous le surnom de « Giti » joue pour l’équipe Ubumwe, toujours au Rwanda.

 

Richard Patrick, coach adjoint de l’équipe Urunani et coach principal de Berco avait trouvé preneur pour ses service de coach avec l’équipe masculine Espoir, du Rwanda mais ils ne se sont pas entendu sur les termes du contrat jusque-là : « c’est l’une des meilleures équipes qui occupe souvent la place de numéro 1 au Rwanda mais des fois ils profitent de cette crise pour nous proposer des contrats impossibles juste parce qu’ils savent qu’on n’a pas le choix », dit-il.

 

Le championnat de basketball du Burundi était l’un des plus suivi de la région. Le basket rassemblait des milliers de personnes pour les matches important. Au niveau de la région , les équipes burundaises se sont illustrées plusieurs fois en remportant le championnat de la zone5 et des titres prestigieux pour nos basketteurs dans cette compétition.

Espérons qu’il reprendra bientôt…

 

Landry MUGISHA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.