Barbara Bierlier, 17 ans, représente le Burundi à Miss Afrique Belgique

Barbara Bierlier, 17 ans, représente le Burundi à Miss Afrique Belgique

Barbara Bierlier, 17 ans, représente le Burundi à Miss Afrique Belgique

 

Burundaise par sa mère et belge-allemande par son père, Barbara entend bien remporter la couronne de Miss Afrique Belgique en représentant le Burundi. La jeune fille de 17 ans qui est la plus jeune des candidates, voit son métissage comme un atout. Ce qui fait la richesse du monde est la compréhension des uns des autres. Car pour elle « La guerre vaut moins chère que la paix » .Tant qu’on s’évitera sous prétexte de couleur de peau, on se perdra. C’est d’ailleurs ce qu’elle nous répond dans l’interview qu’elle nous a accordée.

 

Akeza.net : Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

 

Barbara : Je m’appelle Barbara Bierlier, j’ai 17 ans. Je suis née en Tunisie, j’ai grandi au Niger et je vis  en Belgique depuis l’an 2009. J’aime beaucoup la musique, le fitness, les sorties entre amies, j’aime bien danser. Et par-dessus tout je  veux représenter le Burundi lors de la compétition de Miss Afrique Belgique. Et pour terminer, je soulignerais que j’ai un coup de cœur pour la citation « la guerre vaut moins chère que la paix »

 

Akeza.net : Pourquoi vouloir représenter un pays dans lequel tu n’as jamais vécu ?

 

Barbara : Car c’est mes origines, ça me tiendrait en effet très à cœur de mettre en avant mon pays mais avant tout c’est le concours « Miss Africa Belgium», je représenterai avant tout l’Afrique en Belgique. En faite, j’aime beaucoup l’Afrique, j’ai vécu une majorité de ma vie là-bas et représenter ce continent qui contient énormément de richesses et de cultures m’est important. De plus, représenter l’association « Safari des anges » me tient très à cœur. L’Afrique en elle-même, les injustices présentes, le multiculturalisme, l’aide aux personnes en difficultés,… Et je dois avouer qu’être mannequin ou miss est un monde que j’apprécie vraiment.

 

Akeza.net : Une fois la couronne remportée, qu’est-ce que le Burundi en bénéficiera ?

 

Barbara : Personnellement j’aurai la fierté de représenter mon côté maternel mais c’est avant tout « Miss Africa » qui viendra en aide à certaines associations telle que « safari des anges » qui viendra en aide à des enfants défavorisés.

 

Akeza.net : Quelle sera ta tactique lors de ce concours pour l’emporter haut la main ?

 

Barbara : J’ai été pré sélection, c’est une aventure qui durera jusqu’en octobre 2016, fin avril on aura la sélection des 15 dernières jeunes filles. Je compte mettre en avant le multiculturalisme, la solidarité entre les peuples,… La richesse est là avant tout entre la bonne entente et la paix.

 

Akeza.net : Ton métissage ne t’a jamais causé d’obstacles en ce qui concerne la compétition?

 

 Barbara : Non justement je pense que ça pourrait être un atout dans le sens où je représente beaucoup l’Afrique mais aussi l’Europe, le mélange de culture quoi.

 

Akeza.net: Un mot à nous glisser en dernier ?

 

Barbara : Ce qui me tient à cœur c’est le fait que je voudrais voir l’Afrique évoluer car ce continent est rempli de richesses. Et voir des peuples à travers les continents devenir solidaires, c’est quelque chose que j’admire et j’aimerais que cette solidarité soit un peu plus profonde car le multiculturalisme est quelque chose de magnifique.

 

 

Propos recueillis par Miranda Akim’

 

Comments

comments