Bantu Bwoy Concert : Quand le patriotisme burundais s’invite au spectacle

Bantu Bwoy Concert : Quand le patriotisme burundais s’invite au spectacle

Juma Jux brandissant le drapeau du Burundi ©Akeza.net

Alors que le public accueillait sur scène la star tanzanienne Juma Jux, l’artiste surpris par l’accueil a clamé son amour pour le Burundi et son public. Une déclaration d’amour suivi d’un geste qui a un instant réveillé l’instinct patriotique  du public qui l’a démontré de la plus originale des manières.

Pour prouver qu’il était bel est bien tombé amoureux du Burundi et de son public qui l’avait si bien accueilli, Juma Jux a tenu – à un moment de sa prestation – à se présenter sur scène avec des parures traditionnelles à la tête et au bras en brandissant bien haut un drapeau burundais. Le geste qui vaut son pesant symbolique a suscité auprès du public une sorte d’élan patriotique qui s’est traduit par la reprise en cœur par tout le public de l’hymne nationale burundais. Eh oui ! Le public a scandé le « Burundi Bwacu » comme un seul homme.

Le moment est unique d’autant plus qu’il n’est pas d’usage de reprendre l’hymne nationale lors des concerts de ce genre. Comme quoi devant la fierté d’appartenir à une belle nation, quoi de plus expressif que l’hymne nationale pour le clamer ?

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments