Bangabandhu Gold Cup 2020/Bangladesh:La participation du Club Aigle Noir fait polémique

Bangabandhu Gold Cup 2020/Bangladesh:La participation du Club Aigle Noir fait polémique

Les langues se délient de plus en plus sur les réseaux sociaux au sujet de la participation du club Aigle Noir au Bangabandhu Gold Cup 2020 à Dhaka au Bangladesh. Un tournoi qui verra la participation de 6 Nations (Bangladesh, Palestine, Sri Lanka, Mauritius, les Iles Seychelles et le Burundi). Du côté burundais, nombreux sont ceux qui se demandent comment ce club peut prendre part à ce tournoi aux côtés des sélections nationales, disent-ils. De surcroît, le club s’est fait accompagner de Alain Olivier Niyungeko(sélectionneur national) et Mutima Constantin (manager des Intamba). Certains se demandent le pourquoi du comment.

Avec l’appui de la Fondation Pax Burundi, le club Aigle Noir s’est envolé le lundi 13 janvier 2020 vers Dhaka au Bangladesh pour représenter le Burundi à la 6ème édition du Bangabandhu Gold Cup 2020. Un tournoi organisé par la Fédération de Football du Bangladesh (BFF) en hommage au père de la nation Bangabandhu Sheikh Mujibur Rahman du 15 au 25 janvier 2020.

Alors que les amoureux du ballon rond ont l’habitude de se réjouir quand une équipe sort, on dirait que la donne a changé. La participation du club Aigle Noir(en plein championnat local) à ce tournoi n’aura pas plu. Des polémiques fusent de partout de la part des internautes. Pour les uns « comment se fait-il qu’un club représente un pays dans une compétition qui met en lice des nations ? », « Depuis quand le club Aigle Noir est –il devenu l’équipe nationale? » ou encore « ce club a –t-il piqué la place de l’équipe nationale ? c’est impossible », fustigent-ils. D’autres soutiennent que cela ne fait rien du moment où le pays est représenté. C’est la discorde totale…

Un autre fait qui met le feu sur l’huile dans toute cette histoire, c’est l’apparition de Olivier Niyungeko dit Mutombola, sélectionneur national (contesté) et Mutima Constantin, manager de l’équipe nationale parmi les officiels du club. Ce qui n’a pas tardé à susciter des interrogations de toutes parts en se demandant comment ces 2 membres du staff de la sélection nationale se retrouvent dans les rangs de Aigle Noir. Contacté, Constantin Mutima indique que lui et Olivier sont présents dans ce tournoi pour négocier des matches amicaux en faveur de l’équipe nationale. Et de se demander : « sont-ils sur les frais de la fédération ou du club » ? C’est la confusion dans cette histoire.

Jusqu’à présent, personne ne connait encore les enjeux exacts qui sont derrière la participation du club au nom du pays à ce tournoi. En attendant plus d’éclaircissements sur ce sujet, le « Burundi » disputera son premier match contre les îles Maurice jeudi le 16 janvier 2020.

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments