BANCOBU: Mise sur le marché et commercialisation du nouveau produit Bancobu eNoti

BANCOBU: Mise sur le marché et commercialisation du nouveau produit Bancobu eNoti

Ce mercredi 09 juin 2021, le Consortium Mashuha Infinity procédait à la présentation du rapport-bilan des services rendus à la BANCOBU dans le projet de commercialisation du nouveau produit « Bancobu eNoti ». Bancobu eNoti est ce nouveau produit digital qui offre le compte bancaire mobile et le portefeuille mobile mis sur le marché en date du 07 décembre 2020 par la BANCOBU – la Banque Commerciale du Burundi. Offrant accès à la Banque directement sur téléphonie mobile, Bancobu eNoti permet, entre autres, de faire des opérations bancaires classiques tels que les virements bancaires, la gestion de son compte bancaire (sole, historique), des achats d’unités et de bouquets internet, le paiement des factures et le renouvellement des abonnements Canal+, StarTimes, etc. La mise sur le marché a été confiée par la BANCOBU à une agence de Marketing et Communication, le Consortium Mashuha Infinity.

 

Présentant le rapport-bilan, Mme Irvine Floréale MURAME co-gestionnaire du consortium. ©Akeza.net

 

Présentant le rapport-bilan, Mme Irvine Floréale MURAME co-gestionnaire du consortium est revenue sur le travail acharné accompli par les experts nationaux du Consortium Mashuha- Infinity afin de mener à bon port le marketing et la communication du produit eNoti, et ce, en dépit de quelques défis.  Revenant sur les performances dessix (6) derniers mois, elle a mentionné que le produit Bancobu eNoti a créé plus de 190 emplois directs et plus de 4000 emplois indirects. «Aujourd’hui nous comptons 196 super agents, 3229 agents, plus de 700 « foot soldiers» et 87 marchands qui, quotidiennement, offrent des services eNoti à plus de 342 310 clients enregistrés dans le système de la BANCOBU au 31 Mai 2021», a-t-elle rappelé.

 

Madame Trinitas GIRUKWISHAKA, Administrateur Directeur Général de la BANCOBU. ©Akeza.net

 

Madame Trinitas GIRUKWISHAKA, Administrateur Directeur Général de la BANCOBU, qui a reçu ce rapport pour le compte de la BANCOBU, a indiqué que le produit eNoti est l’un des leviers importants dans la transformation digitale de la BANCOBU. Pour elle, BANCOBU eNoti constitue un nouveau canal de distribution des services bancaires en complément des agences et guichets classiques, les guichets automatiques, le canal sms pour le « SMS Banking » et le canal web de « Bancobu web bank ». « Le bilan tel que présenté par Mashuha Infinity se résume comme suit : environ 1.5 milliard de budget consacrés à créer endéans 8 mois environ trois cent cinquante mille (350 000) comptes clients et trois mille (3500) comptes agents. Ceci représente un coût moyen d’acquisition client de 2.5 dollars par compte; une bonne performance en comparaison des statistiques sous régionales. En effet, les indications des experts renseignent que nous sommes plus compétitifs par rapport à la sous-région est-africaine où la moyenne est de 6 dollars par compte. », précise-t-elle. «Ainsi, l’agence Mashuha Infinity vient de nous installer un réseau de distribution eNoti que nous devons activer davantage et dont nous devons poursuivre l’extension », a-t-elle conclut.

 

Sylvère BANKIMBAGA, l’Administrateur Directeur Général Adjoint et Président du club des dirigeants des banques et établissements de crédits d’Afrique. ©Akeza.net

 

Selon Sylvère BANKIMBAGA, l’Administrateur Directeur Général Adjoint et Président du club des dirigeants des banques et établissements de crédits d’Afrique, l’idée de créer une plateforme banque digitale au sein de la BANCOBU date de longtemps, les premiers pas dans ce sens ayant donc commencé avec le produit M-Cash. «Nous étions conscients que toutes les opérations bancaires ne pouvaient pas se faire sur des guichets bancaires. Seulement, cela a pris du temps pour le concrétiser», a-t-il dit.

 

Consortium Mashuha Infinity.©Akeza.net

Ce groupe d’experts nationaux se félicitent des résultats atteints : «Aujourd’hui (le 09 juin), on est à trois cent cinquante mille (350 000) clients, en comparaison des termes du contrat, on devait avoir enrôlé deux cent cinquante mille (250 000) clients au 31 mai. C’est donc une très bonne performance. Et tout cela, c’est grâce à vous, c’est grâce à nous, c’est grâce à tous les efforts », constate le management du consortium.

 

Les deux parties se sont réjouis du déroulement du partenariat et se sont assurés un soutien mutuel à l’avenir selon les besoins et l’expertise de chaque partie. Enfin, la soirée s’est terminé sur une bonne ambiance et les invités présents, de la Banque et du Consortium, ont eu l’occasion de socialiser et de partager dans la convivialité.

 

Melchisédeck BOSHIRWA

Comments

comments