Avons-nous encore une vie privée sur les réseaux sociaux ?

Avons-nous encore une vie privée sur les réseaux sociaux ?

Quelques réseaux sociaux ©DR

L’arrivé d’internet et plus tard des réseaux sociaux est certainement la plus grande révolution dans le domaine de la communication. Celle-ci a complètement changé la manière de communiquer et d’échanger entre les personnes. Cette technologie de l’instantané a donné une autre perception de la communication et de la proximité. Conséquence, il est devenu inconcevable que des personnes – peu importe où elles se trouvent – ne puisse être en contact permanent. Les réseaux sociaux nous permettent aujourd’hui de rester en contact avec nos familles, amis et connaissances, mais également de partager avec eux les moments importants – ou pas – de nos vies.

 

Cette possibilité de partager les moments de nos vies, a donnée naissance à ce que l’on pourrait appeler une dérive comportementale. En effet, nous sommes devenus apte à partager tout et n’importe quoi. Des faits les plus banales aux choses les plus intimes de notre vie. Sur les réseaux sociaux, tout se dit tout et se partage. Cette promptitude à partager presque tout le temps nos moindres mouvements, nos activités, nos pensé, nos humeurs et nos états d’âme c’est généralisé. Au-delà de cette facilité de communiquer qu’ils offrent, les réseaux sont devenus les lieux de tous les excès. On y règle ses comptes avec les personnes lorsque l’on est en conflit, on y expose les moindres détails de notre vie qu’It à se livrer entièrement. Face à cette surexposition de nos vies, une question cependant demeure, Quid de notre vie privé ? Est-elle protéger ? Ne sommes-nous pas en train de la mettre en danger ?

 

En effet nos vies privées sont souvent mis en danger, du fait de leur exposition sur les réseaux sociaux, et cela sans que nous nous rendions vraiment compte. Nombreux sont ceux qui ont été victime des arnaqueurs et bandit de tout genre à cause de cette exposition. Les personnes mal intentionnées se servent souvent des informations que nous livrons via les réseaux sociaux. Et même si les créateurs et concepteurs de réseaux sociaux mettent en place des politiques de protection de la vie privée sur leurs plates-formes afin de rassurer les utilisateurs pour ce qui est de la confidentialité de ce que ces derniers partagent, une question demeure : ‘’sommes-nous protégés ?’’ Ces politiques sont-elles vraiment efficace ?

 

Il est aujourd’hui facile d’avoir des informations sur la vie d’une personne rien qu’en consultant son profil sur un réseau social. En une simple recherche nous pouvons savoir qu’où elle vient, où a-t-elle fait ses études, est-il en couple, a-t-il des enfants, ou vie-t-il et bien plus encore. Et bien que nous essayons tant bien que mal de livrer le moins d’informations personnelles, de limiter la sphère de diffusion de nos publication, ces informations restent-elles vraiment confidentielles ? Nos photos et vidéo partagés ne sont pas une vitrine sur notre vie privée ? Autant de questions qui méritent réflexion.

 

Car au-delà des politiques de protection de la vie privée, la véritable protection de celle-ci dépend en grande parti de nous utilisateurs. En effet nous avons le choix de ce que nous disons et partageons sur les réseaux sociaux. Puisque ce choix est notre, la responsabilité nous incombe donc de savoir ce qui doit être dit et partager, ce qui relève du domaine privé et du domaine public, dans un monde où les yeux est les oreilles sont partout.

 

Alors au regard de ce que nous faisons sur les réseaux sociaux, cette question demeure : « Avons-nous encore une vie privée sur les réseaux sociaux ? »

 

Moïse MAZYAMBO

bannière

Comments

comments