Aviation civile : L’EAC accélère la mise en œuvre du marché unique du transport aérien

Aviation civile : L’EAC accélère  la mise en œuvre du marché unique du transport aérien

L’aéroport Julius Nyerere de Dar-es-Salam en Tanzanie ©DR

Alors que certains pays de la Communauté Est-Africaine ont déjà signé des accords bilatéraux sur les services aériens, l’EAC voudrait élargir ceux-ci  afin que la sous-région dispose d’un marché unique du transport aérien. Les Etats membres de l’EAC devraient se réunir en juin pour discuter de la question.

En effet, le 14ème Conseil sectoriel de l’EAC sur les transports, la communication et la météorologie devrait examiner les recommandations des chefs des aéronefs civils et des autorités aéroportuaires pour adopter le règlement régional sur les transports aériens, a ainsi déclaré Eric Ntagengerwa, économiste principal des transports de l’EAC.

Selon Mr. Ntagengerwa, le résultat de la réunion permettra à la région de supprimer toutes les peurs sur les critères d’éligibilité, l’accès au marché, la concurrence loyale et d’autres qui retardent l’adoption de la réglementation régionale qui sont nécessaires pour libéraliser complètement l’industrie de l’aviation domestique EAC.

Jusqu’à ce jour, l’élaboration d’un règlement de l’EAC visant à guider les États membres vers une libéralisation complète de leurs services de transport aérien tarde à être finaliser à cause de la crainte des Etats au sujet de la propriété des opérateurs aériens qui bénéficieront d’un marché libéralisé du transport aérien dans l’EAC.

A l’instar de 44 autres pays africains les Etats de l’EAC ont signé la Décision Yamoussoukro (YD) qui appelle à la libéralisation complète de l’industrie aéronautique africaine en supprimant toutes les restrictions d’accès, de prix, de fréquence et de capacité dans le marché des transports aériens intra-africains.

Un espace aérien ouvert et libéralisé dans l’EAC serait un atout majeur dans le développement économique de la sous-région. La rencontre du mois de juin sera donc une des étapes importante vers la création du dit espace

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments