Aux USA, BIG Fizzo et DJ Daddy font un remix afro de « Sexual Healing » de Marvin Gaye

Aux USA, BIG Fizzo et DJ Daddy font un remix afro de  « Sexual Healing  » de Marvin Gaye

Big Fariouz ©DR

Actuellement aux Etats-Unis, la star burundaise BIG Fizzo est apparu dans une vidéo en direct sur le site de micro blogging facebook. Dans cette dernière, on le voit en compagnie de Dj Daddy. Les deux préparent un single qui sortira bientôt. Une remake Afro de la célèbre chanson de Marvin Gay, Sexual Healing. Une chanson que l’artiste affectionne particulièrement, l’ayant déjà reprise plusieurs fois dans les karaokés du temps où il affectionnait encore la scène live. 

Téléphone à la main, l’artiste filme la séance studio pendant que Dj Daddy opère avec son piano et son laptop. A entendre ce qui en sort, ce morceau va faire bouger plus d’un. L’ambiance est joyeuse, on voit le plaisir qu’ils ressentent à faire ce morceau. En interaction avec ses fans qui le suivent en direct.

Décontracté, Fizzo accompagne la musique avec des petites phrases chocs, un brin rigolo, l’air sûr et satisfait d’un artiste qui comprend qu’il tient un succès majeur. Il se lance même dans un moment de rap improvisé en français. Ajoutant des petits cris en swahili, il lit les commentaires et lance des petites blagues à ses fans en ligne. Bref, il prend du plaisir, il s’amuse, il…règne !

Actuellement aux Etats-Unis pour une série de concerts, cette vidéo n’était qu’un avant-goût du morceau à venir. Il promet de revenir avec le produit fini.

Sample ou piratage ?

Beaucoup plus toléré (bien que des dédommagements sont parfois exigés) , la sampling-faire un morceau en partant d’une partie non négligeable d’un autre , comme la mélodie , le rythme…- la reprise chanté d’un morceau comme il vient de le faire s’apparente plus à du piratage.

Le plus drôle est que le morceau est enregistré dans l’un des pays qui sanctionnent sévèrement le piratage, soit les USA.

Le bon côté dans tout ça, toujours fidèle à lui-même, Fariouz assume la chanson et ne cherche pas à masquer une mélodie dans le dos d’une autre et tant mieux.

Cinq ans plus tard…

Fizzo et DJ Daddy se retrouvent donc aux USA, cinq ans plus tard. DJ Daddy est crédité sur la production de quelques morceaux de Fariouz qui ont connu un franc succès comme Nataka Wajuwe,Mademu ,Musigwa Musangwa  ou encore Baza Rmx qu’il avait produit dans son studio KIRIMBA Art, lorsqu’il était encore au Burundi.

Kirimba Art est aussi le studio de bon nombre de grands succès de Fariouz entre autres « Leave me alone », mais cette fois avec la touche d’un autre producteur…Roméo ININAHAZWE.

Les fans de Fariouz aux 4 coins du globe ne seront peut-être pas à ses concerts aux USA mais sans doute profiteront- ils de cette nouvelle chanson qui promet déjà de tourner en boucle.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments