Aucun cas de Coronavirus au Burundi !

Aucun cas de Coronavirus au Burundi !

Suite à un cas suspect de Coronavirus qui avait été alerté à au Ministère de la Santé et de la Lutte contre le SIDA ce mardi 17 mars 2020, le Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA Dr Thaddée  NDIKUMANA a tenu un point de presse, ce mercredi 18 mars 2020, en vue de faire un état des lieux sur ce cas et les mesures de prévention du Coronavirus (COVID_19) au Burundi.

Ce cas suspect est celui de Matilde FAURE âgée de 29 ans. Elle est d’origine française et institutrice à l’Ecole Française de Bujumbura. « Dès la réception de cette alerte, Matilde FAURE et ses deux autres collègues (toutes d’origine française) avec qui elle avait séjourné au Rwanda sont isolées à leur domicile sis à Rohero 1 Avenue Rutana au numéro 20 », informe le Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA Dr Thaddée NDIKUMANA,

Comme le fait savoir le Ministre Dr Thaddée NDIKUMANA, cette jeune fille française avait  passé son séjour au Rwanda du 05 au 09 mars 2020 et avait été en contact avec son collègue rwandais Arnaud NGANJI le 06 mars 2020. Cette dernière a appris que son collègue NGANJI aurait été testé positif au Coronavirus.

En retournant au Burundi depuis le Rwanda, Matilde FAURE et ses collègues auraient pris une voiture privée dont le nom du propriétaire n’est pas reconnu. Ce qui avait poussé le Ministère à s’inquiéter davantage. « Le Ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le SIDA a alors activé son équipe d’intervention rapide multidisciplinaire composé de Médecins, Laborantins et des Hygiénistes pour une investigation approfondie. Au cours de l’investigation, l’état général de la santé de Mademoiselle Matilde FAURE était bon, sans aucun signe d’atteinte respiratoire, sans fièvre et sa température était à 36.6°C», confie le Ministre Dr Thaddée NDIKUMANA.

Et de renchérir : « C’est ainsi que pour confirmer ou infirmer le diagnostic du COVID_19, l’équipe a fait deux prélèvements nasales et naso-pharyngiens pour analyse au laboratoire national de référence sis à l’INSP (Institut National de Santé Publique). Le résultat de l’analyse à la PCR (Polymerase Chain Reaction) fait dans ledit laboratoire par une équipe de Laborantins de l’INSP et de deux experts de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) s’est révélé négatif. Mademoiselle Matilde FAURE n’est donc pas  infectée par le COVID_19»

Le Ministre a aussi mentionné que ce matin 1593 adeptes d’Euzébie ont été accueillies au poste d’entrée de Gatumba en provenance de la République Démocratique du Congo. « Toutes ces personnes ont été soumises au screening médical systématique. Aucun cas  suspect de coronavirus ne se trouve parmi ce groupe », déclare le Ministre de la Santé et de Lutte contre le SIDA.

Ajoutant : «  Les équipes du Ministère de la Santé et de Lutte contre le SIDA vont poursuivre la surveillance à leurs sites de résidence temporelle qui seront déterminées par les autorités habiletés. En conséquence, le Burundi n’a donc enregistré aucun cas de coronavirus ».

Le Ministre interpelle la population burundaise à la sérénité et au respect strict des mesures d’hygiène à tout lieu notamment le lavage des mains à l’eau propre et au savon ou à l’eau chlorée, d’éviter au maximum de se serrer les mains et de s’embrasser (kurwana munda), même si cela est enclin dans les coutumes des burundais, pendant toute cette période de surveillance du COVID_19

Le Ministre a aussi signalé que le port des masques est seulement indiqué aux suspects et aux prestataires chargés de la prise en charge de ces derniers. « Autre personne, outre ces personnes citées, le port des masques ne sert à rien en matière de prévention du Coronavirus », explique-t-il.

Le Ministre a mis en garde les commerçants et les propriétaires de pharmacies qui profitent de cette période de la panique causée par le coronavirus pour hausser le prix des produits de désinfestation. « Des mesures sévères seront prises contre tous les contrevenants », a-t-il déclaré

Le Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA a saisi de cette occasion pour déclarer qu’à partir de ce jeudi 19 mars 2020, la mesure de mise en quarantaine est étendue aux voyageurs en provenance de Dubaï.

 

Melchisédeck BOSHIRWA

Comments

comments