Athlétisme: Ils ont dit….

Athlétisme: Ils ont dit….

Francine Niyonsaba, Venuste Niyongabo,et Diane Nukuri tous  athlètes burundais.DR

«Il ont dit» une partie qui rapporte les extraits de propos tenus dans un journal, une émission, ou un entretien. On vous propose des propos entièrement tenus  par les personnalités de l’athlétisme.

 

«Quant à la Présidence, j’apprécie qu’ils m’aient félicité. Mais à mon humble avis, ce serait mieux s’ils me soutenaient matériellement, car tout ce que je fais, je le fais en portant les couleurs nationales. Je peux vous dire qu’en ce moment j’assume mes charges à titre individuel.»

Francine Niyonsaba

 

«J’ai commencé à courir pour guérir. Cela s’est révélé miraculeux.»

Venuste  Niyongabo

 

«J’ai vu Venuste Niyongabo pour la première fois à un championnat interscolaire. Il n’était pas le meilleur, mais il avait  une foulée facile, fluide et nous l’avons recruté. Poli, courtois, bien éduqué, grand travailleur, il a les pieds sur terre. Avec sa bonne condition physique, il a eu ce qu’il méritait».

Adolphe Rukenkanya

 

«Ma grande joie, c’est le jour où le Burundi devient membre du CIO  en 1993, après plus de 5 ans de négociations que je menais sans succès.»

Dieudonné Kwizera

 

«C’est toujours embarrassant d’être ce pays d’une délégation de 20 officiels et 5 athlètes. Pire encore des gens qui ne savent rien sur le sport. J’en ai sérieusement assez».

 Diane Nukuri Johnson

 

Propos recueillis  par   Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.